Retour tranquille dans les centres commerciaux | 24 heures
/homepage

Retour tranquille dans les centres commerciaux

Image principale de l'article Retour tranquille dans les centres commerciaux
Photo Agence QMI, GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE

La réouverture des centres commerciaux s'est faite dans le calme dans la grande région de Montréal, vendredi, alors que plusieurs grandes bannières n'ont même pas pris la peine d'ouvrir boutique pour l'occasion.

• À lire aussi: [DIRECT] Le Québec se déconfine: voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit

Au Centre Eaton, pas moyen d'entrer voir les vêtements chez Reitmans ou Winners, ni les accessoires de cuisine chez Stokes ou encore les fournitures artistiques chez DeSerres.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

La boutique de savons et de produits corporels Lush était aussi plongée dans le noir. Sur la porte, une feuille annonçait la fermeture des 258 magasins de détail partout au Canada et aux États-Unis pour une durée indéterminée.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

Venue de Longueuil pour mettre la main sur leurs produits, Érica, qui a préféré taire son nom de famille, ne cachait pas sa déception.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

«J’ai commandé en ligne, mais ça me prend une éternité. Je me suis dit qu’aujourd’hui ça allait être ma chance d’acheter tout ce dont j’ai besoin. J’espère que ça ouvrira bientôt», a lancé la jeune femme.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

Si la pandémie n’a pas empêché les files aux caisses et aux cabines de s’allonger dans certains magasins, l’achalandage a beaucoup diminué sur place sur l’heure du midi. Un seul restaurant, le Basha, était d'ailleurs ouvert.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

«Ça m’a surprise, a renchéri Érica. Je pensais que ça allait être très achalandé, mais je me rends compte que ça ne va plus être comme avant», a-t-elle dit.

Retour au magasinage

Comme dans les magasins partout au Québec, plusieurs boutiques du Centre Eaton ont réduit le nombre de personnes qui peuvent être présentes dans le magasin ainsi que le nombre d’articles permis dans les cabines d'essayage. Dans certains cas, les cabines d’essayage étaient même désinfectées avant le passage de chaque client.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

Malgré toutes les mesures en place et une atmosphère plutôt particulière, Érica se disait très heureuse de pouvoir enfin faire son magasinage.

«Je suis allée à La vie en rose, je suis très contente de mon accueil là-bas ça c’est bien passé. Les gens portent des masques et des visières, donc ça m’a rassurée», a ajouté la cliente, qui portait elle-même un masque. «Je travaille dans les services essentiels, donc pour moi c’est autant important de se protéger soi que les autres», a-t-elle souligné.

GABRIELLE MORIN-LEFEBVRE/24 HEURES/AGENCE QMI

En déambulant dans le centre commercial, on sentait que les temps étaient durs pour certains détaillants. Par exemple, à la boutique de mode Véro Moda, ouverte pour le moment, on pouvait lire sur des affiches que tous les magasins fermeraient le 30 juin et que la clientèle devrait se tourner vers la boutique en ligne.