Un passage à niveau refait après plusieurs années d'attente | 24 heures
/transports

Un passage à niveau refait après plusieurs années d'attente

Après quatre ans d’attente, un passage à niveau sera construit sur le chemin de fer entre les avenues Souligny et Dubuisson d’ici la fin de l’année, dans l’axe de la rue Liébert.

Le comité exécutif de Montréal a voté mercredi matin de signer une convention avec le Canadien National (CN), ce qui donne officiellement le feu vert à la construction d’une traverse.

Mercier—Hochelaga-Maisonneuve compte débuter les travaux dans quelques jours, indique le maire de l’arrondissement Réal Ménard.

L’aménagement de la traverse, qui comprendra une piste cyclable, coûtera près de 500 000$ à l’arrondissement. Il y aura également des éléments de verdissement.

C’est Mercier—Hochelaga-Maisonneuve qui devra financer l’entretien du passage à niveau.

«Il s’agit d’un montant considérable», laisse tomber Réal Ménard, qui ajoute ne pas avoir d’aide au niveau du financement.

 

4 ans d’attente

Le maire souligne qu’il aura fallu attendre quatre ans après le CN pour avoir les autorisations nécessaires.

«Il avait une analyse différente de la notre», explique-t-il. 

Il ajoute que quatre autres passages à niveau sont prévus dans le secteur et il espère que le CN donnera rapidement son autorisation.

«Ils nous ont garanti que nous les aurons», affirme-t-il.

 

À lire aussi

Et encore plus