68 histoires inspirantes de succès gourmands de chez nous | 24 heures
/activities/restaurants

68 histoires inspirantes de succès gourmands de chez nous

Des histoires humaines se cachent souvent derrière des succès culinaires bien de chez nous et elles sont enfin racontées dans un livre, Saveurs d’ici lancé mercredi.

Que ce soit la meilleure sauce tomate en ville, des truffes inspirées d’une recette ancestrale, de la viande de phoque en saucisson ou de bœuf d’origine japonaise élevé en Montérégie, les producteurs locaux sont mis en vedette dans les chroniques de Renée Laurin publiées dans Le Journal depuis 2012.

Après plus de 300 articles de Saveurs d’ici et d’ailleurs, la journaliste s’est lancé le défi d’en regrouper une soixantaine pour son livre, parcourant ainsi les régions qui entourent Montréal.

«J’avais envie d’encourager les producteurs du Québec et de raconter leurs histoires, a expliqué Mme Laurin lors de son lancement mercredi soir à Montréal. On mange même local à la maison [...] Et n’oublions pas que ces gens-là travaillent fort et ils le font aussi par passion.»

HISTOIRE DE COEUR

Et des histoires de cœur inspirantes, il y en a plusieurs exemples. Dont cette mère monoparentale qui s’est lancée dans la culture du raisin de table en 2010. Les choses allaient si bien qu’après trois ans, Caroline Fontaine a construit elle-même sa deuxième serre avec un seul employé.

Sans oublier François Brouillard, qui vendait ses propres plantes sauvages au marché Jean Talon et qu’on traitait de «vendeur de mauvaises herbes en 1987». Aujourd’hui, les foodies et des chefs renommés s’arrachent ses produits.

► Le livre Saveurs d’ici est publié aux Éditions du Journal. Il est accessible partout.