Nouvelle gare du Canal pas accessible: «L’AMT a manqué sa chance» | 24 Heures MTL
/transports

Nouvelle gare du Canal pas accessible: «L’AMT a manqué sa chance»

 Avec une nouvelle gare à Lachine sans aménagement pour les personnes à mobilité réduite, l’AMT a failli à ses engagements, croient des personnes handicapées.

«C’est inacceptable, lance Linda Gauthier présidente du Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec (RAPLIQ) et requérante principale d’un recours collectif déposé notamment contre l'Agence métropolitaine de transport (AMT), pour le manque d’accès des personnes handicapées aux transports en commun.

«L’AMT a manqué sa chance de se reprendre», ajoute-t-elle.

Située sur la ligne Candiac, la nouvelle gare du Canal, à Lachine, sera mise en service d’ici la fin de l’année afin d'inciter les automobilistes à contourner l'échangeur Turcot durant les travaux.

«Aménagement temporaire»

Financée par le ministère des Transports à hauteur de 10 millions de dollars pour les 10 prochaines années, cette gare est un «aménagement temporaire», dont «le financement n’inclue pas un édicule ou un ascenseur», précise Fanie Clément St-Pierre, aux communications de l’AMT.  

Elle rappelle que même si cette gare était accessible, les usagers à mobilité réduite ne pourraient se déplacer, aucune autre gare de cette ligne étant accessible.

«Elle a beau être temporaire, elle servira tout de même 10 ans, répond Mme Gauthier. Et l’accessibilité ne se fera pas en un jour, il faut bien commencer quelque part.»

Ex-élue attristée

Résidente et ancienne conseillère de Lachine, Lise Poulin, qui se déplace en fauteuil, se dit également attristée de cette situation.

«L’accessibilité, ce n’est pas juste pour les personnes en fauteuil, il y a aussi les gens avec des difficultés ou une perte d’autonomie, explique l'ex-élue qui avait fait part de sa préoccupation à l’AMT lors de son mandat. Ça coute souvent beaucoup plus cher de modifier un projet existant que de le penser [correctement] dès le début.»

Au cabinet de Claude Duaphin, maire de l’arrondissement de Lachine, on dit également avoir demandé à l’AMT de rendre sa gare accessible.

Contacté, le ministère des Transports nous a référé à l’AMT.

 

À lire aussi

Et encore plus