Drôles de trouvailles sur un chantier à Rosemont | 24 heures
/mtl-news/news

Drôles de trouvailles sur un chantier à Rosemont

Rosemont recherche un citoyen qui a perdu il y a 25 ans ses figurines de mariage au kiosque à musique du parc Molson, actuellement en restauration.
 
«On a débuté le chantier après les vacances de la construction et voyant ça, un passant s’est arrêté et a expliqué à quelqu’un du chantier qu’il avait perdu ses figurines de mariage il y a 25 ans dans une craque ou une trappe à ventilation de ce kiosque à musique», raconte Jean-François Mathieu, gestionnaire immobilier responsable de la restauration.
 
Il explique que par la suite, les ouvriers ont retrouvé celles-ci dans l’entre-mur du kiosque et les ont conservées durant toute la durée du chantier dans la roulotte du site. 

Mariée sans tête   

«On avait perdu la tête de la mariée, mais on l’a retrouvée et on l’a recollée», précise M. Mathieu. 

Mais le propriétaire des figurines, un homme dans la mi-cinquantaine dont ils n’ont ni le nom ni les coordonnées, n’est jamais repassé voir les ouvriers depuis. Alors que le chantier devrait se terminer la semaine prochaine, l’arrondissement de Rosemont–La-Petite-Patrie a lancé un appel sur sa page Facebook afin de le retrouver : la publication a été partagée plusieurs milliers de fois depuis hier. À date de publication, le citoyen ne s’est pas encore manifesté.

Seulement deux autres

Le kiosque à musique du parc Molson, construit en 1929, est restauré parce qu’il était devenu trop vétuste. Ce projet de 477 000$ est financé en quasi-totalité par l’arrondissement. 
Notons qu’il s’agit de l’un des trois derniers kiosques à musique de Montréal et que le nouveau pavillon sera inauguré au printemps prochain.