Les qualités d’un bon mentor | 24 heures
/jobs

Les qualités d’un bon mentor

Valérie Cordier-Chemarin - 37e AVENUE

 

Pour devenir mentor, il n’est pas nécessaire de passer sur les bancs de l’école. Il faut toutefois avoir quelques aptitudes pour transmettre efficacement son savoir-faire et son savoir-être à la relève.

1. L’empathie

Le mentorat repose sur l’envie de venir en aide. Un mentor doit avoir envie de partager ses connaissances, son expertise. Une attitude positive et de l’empathie sont la clé du succès d’un bon mentor.

2. L’écoute

Les mentorés doivent se sentir à l’aise de poser des questions, d’émettre des craintes quant à leur travail, de soumettre des idées ou leurs besoins. Un mentor doit permettre à son étudiant de s’exprimer sans crainte et d’avoir le sentiment d’être écouté.

3. La patience

La patience est une vertu, et encore plus lorsqu’il s’agit de transmettre des connaissances. Chaque personne est différente lorsqu’il s’agit d’assimiler de nouvelles informations. Un mentor doit avoir la patience de répéter les mêmes choses autant de fois que nécessaire.

4. L’honnêteté

Il est essentiel qu’un mentor soit honnête avec son élève. Il ne doit pas hésiter à lui dire qu'il faudra beaucoup plus d'efforts avant de pouvoir réaliser le travail correctement. Il doit être capable de canaliser les attentes et, au besoin, remettre en perspective les ambitions de l’étudiant.