Les attitudes qui feront de vous un collègue digne de confiance | 24 heures
/jobs

Les attitudes qui feront de vous un collègue digne de confiance

Maryse Boyce - 37e AVENUE

 

En anglais, on appelle ces comportements les Be Attitudes (jeu de mots avec « béatitudes »). Elles caractérisent en quelque sorte la marche à suivre pour devenir un collègue digne de confiance. Voici quelques conseils pour développer vos Be Attitudes.

1. Soyez clair dans vos propos

Les gens qui s’affirment gagnent rapidement la confiance de leurs collègues puisqu’ils font preuve d’honnêteté, explique Jacinthe Ouellet, psychologue du travail et coach chez SPB Psychologie organisationnelle. De plus, selon la méthode SCARF élaborée par David Rock, il semblerait que le manque de clarté dans une situation de travail pourrait faire augmenter le niveau de stress chez l’employé et ainsi réduire sa capacité à prendre des décisions éclairées.

2. Prenez la responsabilité de vos actions

Si, d’une part, il s’agit ici de respecter ses engagements, on peut aussi interpréter ce conseil comme un désir d’être transparent envers son équipe de travail. « Il faut faire preuve d’un peu de courage quand quelque chose ne fait pas notre affaire et aller en parler directement à la personne concernée », dit Caroline Boyce, directrice en acquisition de talents chez American Iron & Metal. En effet, passer par son superviseur sans essayer de discuter au préalable de la problématique avec ses collègues instaurera une culture de méfiance et risque de teinter la collaboration au sein de l’équipe.

3. Soyez respectueux, et vous attirerez le respect en retour

On peut tenir le respect pour acquis, mais il constitue une composante essentielle de la confiance, surtout au travail. Si votre bureau se trouve dans un local à aire ouverte, montrez-vous d’autant plus vigilant : prenez conscience de l’espace dont chaque personne a besoin pour se sentir bien, et gardez votre bureau propre.

4. Soyez humble

L’humilité, « c’est partager les succès et les coups durs, surtout quand on est dans la même équipe », résume Caroline Boyce. Celle-ci ajoute qu’il est important de respecter les compétences de ses collègues et de ne pas s’ingérer dans les conversations sans y avoir été invité. Si on a une bonne idée à la suite d’une discussion dont on a été témoin, il est préférable d’ajouter son point de vue à la fin, en privé, pour « ne pas venir asseoir sa compétence par-dessus celle de son collègue, ce qui peut paraître écrasant comme attitude ».

5. Soyez un interlocuteur exceptionnel

Montrez-vous à l’écoute de vos collègues, et tâchez de bien lire leurs besoins. Pour ce faire, vous pouvez vous référer aux principes de la communication non violente de Marshall B. Rosenberg. Il importe également de respecter la vie privée des membres de son équipe de travail. Caroline Boyce le confirme : « Un bon collègue, surtout en espace ouvert, c’est un collègue qui est confidentiel. »

6. Soyez constamment en mode apprentissage et montrez-vous généreux de vos connaissances

Pour gagner la confiance de vos collègues, rien de mieux qu’un réel travail en équipe, où l’on mettra à profit nos forces plutôt que de les garder pour soi. Pour Caroline Boyce, il s’agit de « la différence entre la compétition et la coopétition », un mot qui désigne la réussite en équipe. Il faut arriver à « comprendre que tout le monde a son rythme de travail, et à la limite, si on a l’impression que l’équipe nous tire par en arrière, c’est d’agir comme un leader positif pour l’équipe et de les aider à prendre de la vitesse et à être plus performant ».

Soyez un modèle pour vos collègues

Parmi les Be Attitudes qui ont le plus d’impact sur notre milieu de travail, on compte celle qui consiste à instaurer une ambiance positive en prenant le temps de remercier nos collègues lorsqu’ils sont présents pour nous.

« On attend souvent la reconnaissance du patron, et elle ne vient pas toujours, ou du moins pas comme on le voudrait », explique Caroline Boyce, directrice en acquisition de talents chez American Iron & Metal. En démontrant notre appréciation de notre équipe de travail par des remarques concrètes, « cela instaure une culture de reconnaissance à travers les collègues et ça devient contagieux », ajoute-t-elle.

L’authenticité, une qualité recherchée

« Pour établir la confiance, parler d’authenticité est à la mode depuis qu’on entend beaucoup parler de corruption, qu’on a l’impression qu’on vit dans un monde de mensonges et de fake news, mentionne Jacinthe Ouellet, psychologue du travail et coach chez SPB psychologie organisationnelle. Les gens authentiques inspirent confiance parce qu’ils sont vrais. »

À lire aussi

Et encore plus