Le restaurant Laurie Raphaël de Montréal ferme ses portes | 24 heures
/activities/restaurants

Le restaurant Laurie Raphaël de Montréal ferme ses portes

Le monde de la gastronomie montréalaise s’apprête à perdre l’une de ses plus prestigieuses adresses: le cofondateur et chef exécutif Daniel Vézina a annoncé mardi la fermeture prochaine de son restaurant Laurie Raphaël de Montréal.

Situé dans l’Hôtel Le Germain, rue Mansfield, l’établissement tenu par le Groupe Laurie Raphaël verra arriver l’échéance de son bail le 30 septembre prochain et cessera ses opérations à ce moment.

«Nous avons pris la décision de concentrer nos énergies sur les activités se déroulant à notre maison mère située à Québec», a expliqué Daniel Vézina, qui compte désormais aussi se consacrer à ses collaborations avec divers médias, son rôle de consultant au Québec et à l’extérieur du pays et son partenariat avec Air Transat, lui qui crée les menus servis à bord des vols de la ligne aérienne.

Suzanne Gagnon, cofondatrice et cheffe de la direction du Groupe Laurie Raphaël, et conjointe de Daniel Vézina, a pour sa part tenu à remercier les employés qui ont contribué au succès de la table montréalaise pendant 11 ans, pour «leur travail et leur dévouement exemplaire». Elle a également salué les clients, fournisseurs et partenaires du Laurie Raphaël Montréal, de même que le Groupe Germain Hôtels.

Daniel Vézina et Suzanne Gagnon ont mis sur pied le Groupe Laurie Raphaël, à Québec, en 1991. Leur fils Raphaël s’y est associé en 2013, et leur fille, Laurie-Alex, en 2017.

En 2016, ils ont lancé le comptoir santé LA SERRE, dont la première succursale est implantée dans un local adjacent au Laurie Raphaël Québec. Deux autres comptoirs LA SERRE doivent voir le jour d’ici la fin 2018, notamment dans la Pyramide de Sainte-Foy.