Aide aux devoirs pour parents occupés | 24 Heures MTL
/homepage

Aide aux devoirs pour parents occupés

Fatigue, stress, manque de temps et de ressources pédagogiques... Pour de nombreux parents, aider leurs enfants à faire leurs devoirs est difficile. Des organismes privés, spécialisés dans le soutien scolaire, proposent leurs services aux familles. En quoi consiste cette option ?

Un besoin croissant

Selon une étude publiée en 2015 par la Chaire de recherche du Canada sur les TIC en éducation, 82 % des 700 parents interrogés considèrent la période des devoirs comme un défi. Ils seraient de plus en plus nombreux à faire appel aux entreprises spécialisées en enseignement individualisé.

« Nous recevons des demandes variées : des besoins de dernière minute ou des souhaits d’accompagnement dès le début d’année, affirme Félix Morin, vice-président de Succès Scolaire, à Montréal. »

Plusieurs formules possibles

Aide aux devoirs, préparation aux examens, tutorat régulier : le soutien parascolaire ne s’adresse pas qu’aux élèves en difficulté. L’offre des organismes va aujourd’hui du soutien à domicile aux sessions en ligne en temps réel, en passant par l’accompagnement en centre pédagogique. « Il y a deux ans, le tutorat individuel en ligne représentait seulement 1 % des demandes. Il est passé aujourd’hui à 10 % et nous prévoyons qu’il doublera d’ici un an », précise M. Morin.

Pour le cofondateur de Succès Scolaire, chaque option à son avantage. « Tout dépend justement du niveau de difficulté de l’élève. Nous prenons le temps de comprendre chaque demande, de collaborer avec l’école pour optimiser l’aide. »

Priorité à l’autonomie

Soutenir l’étudiant dans sa réussite scolaire, c’est aussi lui donner les moyens de trouver ses repères et de s’épanouir. « Je déconseille l’aide quotidienne, explique le vice-président de l’organisme. Nous offrons un service d’appoint et misons sur l’autonomisation du jeune. Avec 30 000 étudiants accompagnés par 850 tuteurs depuis 12 ans, l’efficacité d’un soutien scolaire de qualité n’est plus à démontrer ! »

À lire aussi

Et encore plus