Nouveaux arrivants: Montréal prépare sa stratégie d’inclusion au travail | 24 heures
/mtl-news/news

Nouveaux arrivants: Montréal prépare sa stratégie d’inclusion au travail

Image principale de l'article Montréal prépare sa stratégie d’inclusion
SARAH DAOUST-BRAUN/24 HEURES/AGENCE QMI

La Ville de Montréal a lancé lundi les bases de sa future stratégie pour faciliter l’intégration des immigrants au marché du travail, dont l’un des défis est l’amélioration du processus d’embauche dans les petites et moyennes entreprises (PME).

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait invité une cinquantaine de représentants du milieu des affaires et d’élus municipaux à la Maison des Régions pour discuter de la stratégie «Montréal inclusive au travail», dotée d’un budget de 1,6 million$, qui doit voir le jour plus tard cette année.

L’un des principaux enjeux reste l’accompagnement des PME, selon le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

«Il y a énormément de PME qui n’ont jamais embauché d’immigrants, qui ont de la difficulté à lire la valeur d’un CV par rapport à un autre CV parce que ces gens-là ont des expériences à l’étranger», a-t-il soutenu.

M. Leblanc souhaite donc que la stratégie permette d'«aider les PME à intégrer rapidement les immigrants, là où les grandes entreprises à travers leurs services de ressources humaines ont tout de suite développé des meilleures pratiques». Il a précisé que des engagements avaient été pris en ce sens lors de la rencontre.

Diversité

Si les entreprises ou organisations souhaitent être plus performantes, elles ont intérêt à recruter des personnes issues de la diversité, estime Marc Perron, associé directeur pour le Québec chez Deloitte.

«L’automne dernier, on a fait une étude empirique à travers le Canada. On a sondé 1200 entreprises et on a démontré que là où les entreprises ont de la diversité, mais surtout une réelle valeur d’inclusion, il y a une performance financière accrue et aussi un meilleur engagement des talents», a-t-il indiqué.

Chez les 1700 employés de Deloitte à Montréal, 20% sont des personnes issues des minorités visibles, a précisé M. Perron, qui croit que les priorités de la stratégie devraient être la sensibilisation et la concertation des différents acteurs, dont la Ville et les milieux des affaires et communautaires.

À lire aussi

Et encore plus