Plateau-Mont-Royal: trois ans de retard pour rénover une vieille caserne de pompier | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Plateau-Mont-Royal: trois ans de retard pour rénover une vieille caserne de pompier

Image principale de l'article 3 ans de retard pour rénover une vieille caserne
Joël Lemay / Agence QMI

Les pompiers retourneront finalement dans la Caserne 26 du Plateau-Mont-Royal à l’automne 2021, soit trois années en retard par rapport à l’échéancier prévu.

La Ville de Montréal a transmis la semaine dernière aux résidents du quartier un avis de reprise des travaux à ce bâtiment construit en 1901, à l’angle des rues Mont-Royal et Des Érables.

«[Les travaux] débuteront ce printemps avant une reprise de sa reconstruction au printemps 2020. Le projet doit être terminé à l’automne 2021», mentionne la Ville dans son communiqué daté du 29 avril.  

Dans ce dernier, aucune mention par rapport au nouveau budget n’est toutefois inscrite. 

Joël Lemay / Agence QMI

Plaintes des Montréalais  

Le 24 Heures a rapporté le mois dernier que des résidents du secteur se plaignent des travaux qui stagnent à la caserne 26. 

Le bâtiment patrimonial n’a désormais plus sa façade en pierre grise. Le toit a été retiré. Il ne reste que les murs Est et Ouest qui sont encore debout. 

Lorsque le chantier a commencé en 2017 pour sécuriser l’immeuble en piètre état, on prévoyait la fin des travaux en août 2018, qui ont par la suite été retardés à mai 2019. La caserne sera finalement terminée à l’automne 2021. 

Joël Lemay / Agence QMI

Montréal a d’abord injecté 11,3 millions $ sur la bâtisse pour réaliser des travaux de réfection de l’enveloppe, refaire la dalle de garage, remplacer les systèmes électromécaniques et optimiser les espaces du rez-de-chaussée et d’une partie de l’étage de la caserne. 

Entre décembre 2018 et le 1er avril 2019, tous les travaux de la caserne 26 ont été interrompus. 

La Ville de Montréal soutient que le bâtiment sera reconstruit pratiquement à l’identique et dans un souci de conservation patrimoniale. 

 

À lire aussi

Et encore plus