Vox pop : vos cafés et bibliothèques préférés pour travailler ou étudier à Montréal | 24 Heures MTL
/jobs

Vox pop : vos cafés et bibliothèques préférés pour travailler ou étudier à Montréal

Catherine Courchesne – 37e AVENUE

 

Qu’ils préfèrent l’ambiance feutrée des bibliothèques ou l’action des cafés, trois travailleurs nous parlent de leurs endroits de prédilection pour travailler ou étudier hors de la maison. On prend des notes !

 

Isabelle, réviseure-correctrice et autrice-compositrice-interprète

1. Le Crew Collective & Café (360, rue Saint-Jacques)

Isabelle le dit d’emblée : ce café du Vieux-Montréal est son préféré. « Situé dans une ancienne banque et offrant une ambiance semblable à celle d’une bibliothèque, le Crew Collective & Café est tout simplement magnifique, avec son marbre et ses lampes vertes. En plus, les cafés y sont excellents ! »

2. Le Milton B – Cafétéria urbaine (3498, avenue du Parc)

Le Milton B, près de l’Université McGill, est un autre endroit où Isabelle se rend souvent pour réviser, corriger ou travailler à son art. « J’apprécie particulièrement cet endroit, car je n’y ressens jamais la pression d’acheter des consommations. De plus, comme c’est ouvert 24 h sur 24, l’oiseau de nuit que je suis y trouve son bonheur. »

3. Le café Ferlucci (432, rue de Castelnau Est)

Quand cette travailleuse autonome et artiste désire se réfugier dans un lieu coquet doté d’une ambiance chaleureuse, elle choisit le café Ferlucci, dans le quartier Villeray. « C’est plus loin de chez moi, mais ça vaut amplement le déplacement. »

 

Alex, fraîchement diplômé d’une maîtrise en études urbaines

1. La Bibliothèque centrale de l’Université du Québec à Montréal (400, rue Sainte-Catherine Est)

Photo courtoisie

 

« Bien que ce ne soit pas la plus belle bibliothèque de la ville, j’adorais y aller quand j’étais étudiant, dit Alex. Par commodité, mais aussi parce que j’aimais m’asseoir aux tables du deuxième étage. Ces dernières étant munies de paravents, ça m’aidait à me concentrer. »

2. La bibliothèque Marc-Favreau (500, boulevard Rosemont)

Photo courtoisie

 

Si Alex n’avait pas à se rendre à l’université, il optait alors pour la bibliothèque Marc-Favreau, dans La Petite-Patrie. « Située non loin de chez moi, cette bibliothèque a de grandes fenêtres qui donnent sur un parc. Cette vue m’inspirait. »

3. Le café les Oubliettes (6201, rue de Saint-Vallier)

Photo courtoisie

 

Lorsque cet ancien étudiant devenu agent de projet recherchait une ambiance plus animée que celle d’une bibliothèque pour étudier, il se rendait au café les Oubliettes, aussi dans La Petite-Patrie. « Lieu vaste et lumineux, personnel non prétentieux ; c’est parfait pour y étudier entre amis. »

 

Helsa, enseignante de français langue seconde

 

1. Café Le Loup bleu (1279, rue Marie-Anne Est)

Photo courtoisie

 

Si Helsa veut manger un succulent grilled-cheese au fromage de chèvre tout en préparant ses cours, c’est au petit café Le Loup bleu, sur le Plateau Mont-Royal, qu’elle va. « En plus, l’endroit est mignon comme tout. »

2. L’Anticafé (264, rue Sainte-Catherine Ouest)

Photo courtoisie

 

Un autre environnement de travail où l’enseignante se plaît : l’Anticafé, situé en plein centre-ville. « Le concept est génial : on paie au temps et non à la consommation, et on se sert soi-même dans la cuisine ! En plus, il y règne une super ambiance. Et quand j’ai besoin de tranquillité, je m’installe dans une des petites pièces isolées. »

3. La graine brûlée (921, rue Sainte-Catherine Est)

Photo courtoisie

 

Selon Helsa, La graine brûlée est un incontournable dans le Village ! « J’y vais pour les gros biscuits au chocolat, pour les heures d’ouverture [de 7 h à 23 h, 7 jours sur 7] ainsi que pour les jeux de mots grivois écrits ici et là... Tous sont absolument délirants ! »

À lire aussi

Et encore plus