Montréal maintient la suspension des trottinettes électriques | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Montréal maintient la suspension des trottinettes électriques

Image principale de l'article La suspension des trottinettes électriques reste
Joël Lemay / Agence QMI

La Ville de Montréal a beau vouloir prioriser les déplacements en transport actif lors du déconfinement de la métropole, mais il n’est pas question de ramener les trottinettes électriques en libre-service dans ses rues cet été.

Il était pourtant permis de croire que la mise en place de plus de 320 km de nouvelles voies piétonnes et cyclables temporaires annoncée le 15 mai par l'administration de la mairesse Valérie Plante ouvrirait la porte au retour des trottinettes électriques en libre-service, surtout alors qu'on demande à la population de n'utiliser les transports en commun que si nécessaire.

L'opérateur de trottinettes électriques Bird Canada s'est même inscrit au Registre des lobbyistes du Québec à la mi-avril afin de discuter de cette option avec des élus et conseillers politiques de la Ville.

L'entreprise, qui a déployé près de 250 bolides en septembre, souhaitait ainsi diversifier l'offre de micromobilité lors du déconfinement post-COVID-19. «Nous aurions aimé pouvoir opérer à Montréal en 2020 particulièrement au moment où les Montréalais ont plus que jamais besoin d’une offre de micromobilité variée. Nous croyons qu’il est peu probable que les trottinettes électriques soient de retour avant 2021 et là encore, l’approbation de la Ville de Montréal sera requise», a expliqué par courriel Stewart Lyons, président-directeur général de Bird au Canada.

Règles pas respectées

La Ville de Montréal rappelle avoir suspendu le projet-pilote de trottinettes électriques en libre-service sans ancrage sur son territoire en 2020 en raison de plusieurs cas de délinquance et de non-respect des règles de stationnement l'été dernier, et confirme que celles-ci ne rouleront pas dans la métropole cet été.

Courtoisie Twitter

«La Ville réfléchit à des solutions pour mieux encadrer le service et limiter les nuisances. Elle prend donc la prochaine année pour discuter notamment avec les opérateurs afin d'échanger sur des solutions possibles», a expliqué une porte-parole de la Ville, Karla Duval.

Pas de vélos JUMP sans Lime ?

L'exploitation des vélos électriques JUMP d'Uber a été cédée à l'opérateur de trottinettes électriques Lime au début du mois suite à un accord entre les deux entreprises californiennes. Lime mentionne toutefois que le modèle d'affaires de JUMP à Montréal ne permet pas de déployer uniquement des vélos électriques. Avec la suspension de l'exploitation des trottinettes électriques en 2020 par la Ville, difficile d'envisager le retour des vélos JUMP cet été dans la métropole.

Joël Lemay / Agence QMI

À lire aussi

Et encore plus