Le Musée du Montréal juif contraint de déménager | 24 Heures MTL
/activities/todo

Le Musée du Montréal juif contraint de déménager

Le Musée du Montréal juif sera forcé de quitter son local situé sur le boulevard Saint-Laurent avant le 30 juin, car l'immeuble qui l'abrite a été acheté par un nouveau propriétaire.  

«Si cela vous choque (tout comme nous), je tiens à vous assurer que nous sommes prêts à faire face à cette situation inattendue. Nous prévoyons en sortir (ainsi que de la pandémie en général) plus résistants et prêts à engager nos publics en croissance», ont mentionné les gestionnaires de l'établissement dans un communiqué publié sur le site internet du Musée.   

«Nous avons déjà examiné plusieurs lieux alternatifs pouvant accueillir les plus de 25 000 visiteurs annuels que nous accueillons habituellement à l’occasion de nos rassemblements culturels, de nos visites guidées, de nos expositions et de nos événements gastronomiques. Pour l’instant, cependant, nous avons décidé de concentrer nos activités en ligne jusqu’à ce que le moment arrive de rouvrir un espace physique. Cela nous permettra de garder de la souplesse et de préserver nos ressources tout en menant à bien notre mission», poursuivent-ils.   

Les activités du Musée se tenaient de façon exclusivement virtuelle depuis le début de la pandémie. En temps normal, l'établissement était ouvert au public au 4040, boulevard Saint-Laurent, à l’angle de l'avenue Duluth.   

Le Musée a été fondé en 2010 pour explorer et diffuser l'histoire, les récits et les expériences de la communauté juive de Montréal à travers des expositions, des visites guidées et des événements divers. L'organisme disposait depuis 2016 d'un petit local qui abritait une galerie, une boutique et un espace culinaire.

À lire aussi

Et encore plus