Réouverture des stationnements dans les parcs: Montréal n'a pas d'échéancier | 24 heures
/mtl-news/news

Réouverture des stationnements dans les parcs: Montréal n'a pas d'échéancier

Image principale de l'article Pas de date pour l'ouverture des stationnements
Joël Lemay / Agence QMI

Il est toujours impossible de savoir quand les stationnements des grands parcs de Montréal seront accessibles à nouveau, même si les dates de réouverture des piscines et des bibliothèques municipales ont été annoncées.

• À lire aussi: Les bibliothèques reprennent bientôt du service

• À lire aussi: Silence radio sur la rue Crescent

Le soleil et le déconfinement progressif donnent envie à plusieurs personnes d'aller se promener au parc du Mont-Royal, sur l'île Notre-Dame ou encore au parc La Fontaine. Or, les stationnements de ces espaces verts sont toujours fermés.

L'administration de la mairesse Valérie Plante a pourtant annoncé, dans les dernières semaines, la réouverture de plusieurs installations municipales extérieures comme les terrains de tennis, les parcs à chiens et les jardins communautaires.

Les piscines extérieures et pataugeoires ouvriront, de leur côté, graduellement à partir du 20 juin, alors que le Jardin botanique sera à nouveau accessible dès lundi.

• À lire aussi: Voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit

Le responsable de la gestion des grands parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal, Robert Beaudry, a confirmé au 24 Heures qu'aucune date de réouverture des stationnements dans les parcs n’est envisagée pour l'instant.

«Les mesures de distanciation par exemple dans les espaces que l'on peut contrôler (bibliothèques, piscines et parcs à chiens) sont plus faciles que sur la montagne», a précisé l’élu.

Rappelons que les stationnements des parcs du Mont-Royal, René-Lévesque, La Fontaine, Maisonneuve, Jarry, Frédéric-Back, de l'île Notre-Dame et du parc-nature de l'Île-de-la-Visitation ont été fermés au début du mois de mai pour en limiter le nombre de visiteurs, après que des images de parcs bondés aient circulé dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Lieu de rassemblement privilégié

Comme les rassemblements extérieurs sont permis dans les lieux publics tant que la distance de deux mètres entre chaque personne est respectée, les parcs sont un lieu de rassemblement privilégié pour plusieurs Montréalais.

«Nous avons effectivement bien hâte de rouvrir les stationnements du parc Jean-Drapeau afin d’accueillir les visiteurs, que ce soit pour la pratique sportive ou la randonnée», a mentionné la chef des communications pour la Société du parc Jean-Drapeau, Gabrielle Meloche.

Cette dernière a précisé que le parc demeure accessible via les pistes multifonctionnelles du pont Jacques-Cartier ou en transport en commun, entre autres.