Les camions de nourriture de rue devraient reprendre leurs activités le 8 juillet | 24 heures
/mtl-news/news

Les camions de nourriture de rue devraient reprendre leurs activités le 8 juillet

MONTRÉAL – Les «foodtrucks» de Montréal ne pourront pas reprendre leurs activités le 22 juin en même temps que les restaurants qui occupent un local commercial.

• À lire aussi: Montréal: la Ville va rencontrer les propriétaires de «foodtrucks»

La date visée est plutôt le 8 juillet, rapporte la vice-présidente de l'Association des restaurateurs de rue du Québec, Gaëlle Cerf, qui a finalement pu rencontrer des représentants de la Ville vendredi.

«On n’était même pas sûrs de pouvoir opérer cet été», a-t-elle confié au 24 Heures.

«C’est un soulagement dans ce sens-là, mais on n’est pas super heureux. Mine de rien, ça repousse notre ouverture potentielle au début juillet», a-t-elle ajouté.

Les propriétaires de camions de nourriture de rue croient qu'ils auraient dû pouvoir recommencer leurs activités beaucoup plus tôt, puisqu'il est facile pour eux de respecter les règles de distanciation physique. Les restaurants qui ont pignon sur rue n'ont jamais eu à cesser de préparer des repas pour emporter, ce qui est pourtant la marque de commerce des camions de restauration.

Une résolution pour autoriser la vente sur le domaine public devrait être adoptée le 6 juillet aux conseils d’arrondissement qui permettent de tels camions sur leur territoire. Après cela, Gaëlle Cerf s’empressera de préparer son calendrier pour le faire approuver par les dirigeants municipaux, visant le 8 juillet comme date de début des opérations.

Les arrondissements du Sud-Ouest, de Rosemont–La Petite-Patrie, de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et de Ville-Marie seront les seuls à autoriser les camions de nourriture de rue sur leur territoire pour l'été.

Pour connaître l’horaire des camions de nourriture de rue: cuisinederue.org.

À lire aussi

Et encore plus