Jusqu’à 50 000$ pour une paire de lunettes dans une boutique de Saint-Henri | 24 Heures MTL
/activities/todo

Jusqu’à 50 000$ pour une paire de lunettes dans une boutique de Saint-Henri

Image principale de l'article Jusqu’à 50 000$ pour une paire de lunettes
Photo 24 heures, Anne-Lovely Étienne

Pas même la pandémie de la COVID-19 ne pouvait empêcher le flamboyant homme d’affaires Corey Shapiro d’ouvrir sa nouvelle boutique optique de luxe, qui tient en stock un million de paires de lunettes, dont l’une est évaluée à 50 000$.

«Cette paire de lunettes à 50 000$ est une paire vintage qui a été refaite sur mesure avec plusieurs diamants et de l’or», a révélé le Montréalais, lors de l’ouverture médiatique de sa boutique Vintage Frames L’Archive, à Saint-Henri, mercredi.

Le «lunettier des stars», qui compte parmi ses clients célèbres Lady Gaga, Usher, Will Smith, ou encore Katy Perry, a créé un environnement unique et haut de gamme dans son nouveau magasin phare, en s’inspirant de l'espace dans lequel le chanteur Elton John a joué à Las Vegas, au Colisée du Caesars Palace.

Photo 24 heures, Anne-Lovely Étienne

«Disons que ça m’a coûté des centaines, des centaines et des centaines de milliers de dollars. J’ai acheté l’immeuble, car ça ne valait pas la peine d’investir autant d’argent pour reconstruire un espace qui ne m’appartient pas», dévoile-t-il.

Dans un décor gréco-romain, la boutique est sublimée de marbre, d’éclairage LED et même d’un piano à queue blanc.

«C’est définitivement l’une des constructions les plus dispendieuses en ville et c’est définitivement la plus luxueuse des boutiques optiques au Québec, car tout a été méticuleusement choisi et fait sur mesure», poursuit-il.

«Let’s do it big»

M. Shapiro ne s'excuse aucunement de son extravagance et attire l'attention avec son look de rappeur, sa barbe dense, ses casquettes et ses voitures de luxe. Il a même fait les manchettes, en 2015, après avoir été victime de profilage racial: les policiers l'avaient intercepté cinq fois en quelques jours alors qu'il roulait au volant de sa BMW plaquée or.

Photo 24 heures, Anne-Lovely Étienne

Dans son magasin, il a même installé une enseigne lumineuse caricaturale montrant bien son visage avec sa fameuse barbe, sa casquette et ses lunettes.

«Vous trouvez vraiment que cela me ressemble? J’adore le néon! Ça représente Vintage Frames Company! Pour moi, c’est let’s do it big! J’ai donc ma propre ligne de lunettes à différents prix allant de 100$ à 1000$ avec des modèles qui traversent les époques», précise-t-il.

En magasin, il est possible de dénicher des modèles de collection des années 60 aux années 90, de toutes les marques de luxe comme Chanel, Dior, Cartier, Prada et plus encore.

La boutique est située au 4873, rue Notre-Dame Ouest.

À lire aussi

Et encore plus