(Ré)ouverture de restos: cinq nouveaux menus à découvrir | 24 Heures MTL
/activities/restaurants

(Ré)ouverture de restos: cinq nouveaux menus à découvrir

Ce n’est pas parce que la ville est plongée dans une crise sanitaire que les restaurants n’usent pas de créativité pour attirer les clients. Plusieurs excellents établissements montréalais et des environs se réinventent et proposent des menus estivaux pour plaire aux fines bouches. Voici donc cinq adresses où découvrir un nouveau menu au grand Montréal. 

1. Nouveau menu dégustation du Richmond    

COURTOISIE

Question de vous faire voyager, le chef italien Gianfranco Schifano, du restaurant Le Richmond, vous transportera au cœur de l’Italie avec son nouveau menu dégustation de sept services.

D’abord, émoustillez vos papilles d’un assortiment d’huiles et balsamiques artisanaux, importés directement d’Italie. Ça goûte franchement le ciel sur une bonne tranche de pain moelleux.

Ensuite, on passe aux choses sérieuses avec les spécialités italiennes comme le tartare di manzo, les gnocchis di bufala, la bistecca di manzo (pièce de bœuf) ou encore le délicieux thon. De plus, vous pouvez accompagner le tout d’un accord mets et vin pour un surplus de 55$.

* À 120$ - Réservation obligatoire au http://lerichmond.com/ - 377, rue Richmond, Montréal

2. Le menu méditerranéen du Ayla    

COURTOISIE

Juste en face du restaurant Le Richmond, une nouvelle adresse a vu le jour, en plein cœur de la COVID-19: le restaurant Ayla. La salle de l'établissement étant désormais ouverte, le menu pour emporter n’est plus et laisse place au menu de petits plats à partager. Inspiré de la cuisine israélienne, il contient des plats typiques, comme l’aubergine entière rôtie, une salade Freekeh, du kebab de poisson, des légumes grillés, du «mesabacha» houmous... et des assiettes de style fusion, comme les tortellinis à l’agneau, l’onglet de bœuf ou encore le filet de poisson. Tout y est franchement délicieux. La formule à partager est vraiment idéale!

*De 13$ à 32$ - 386, rue Richmond, Montréal

3. Nouveau menu du Suwu: bon, beau, pas cher.    

COURTOISIE

Pour une soirée entre amis, sans flafla, le resto-bar Suwu, situé sur la Main, a élaboré une nouvelle carte composée de poulet frit, d’un burger, d’un grilled-cheese, d’une rafraîchissante salade de tomates et plus encore. De plus, ne manquez pas le menu brunch, seulement servi les week-ends, qui est tout aussi abordable. Il faut absolument goûter aux crêpes aux bleuets, servies avec coulis de bleuets, sirop d’érable et beurre, ainsi qu'au sandwich déjeuner avec pain aux pommes de terre, œuf miroir, marmelade au bacon, mayonnaise maison, tomate et laitue. Et pourquoi ne pas arroser le tout d’un pichet d’Aperol Spritz?

*De 8$ à 12$ - 3581, boulevard Saint-Laurent, Montréal

4. Le tout nouveau Café Holt dévoilé    

COURTOISIE

Tiens, tiens, une bonne excuse pour explorer le centre-ville! Le carrefour de magasinage luxueux Holt Renfrew Ogilvy ouvre enfin les portes du tout nouveau Café Holt, pour un lunch gastronomique. Ne vous inquiétez pas, car l’endroit reste accessible au grand public, même si le chef Yacir Nakhaly n’utilise que des ingrédients de première qualité. Rendez-vous à l’heure du lunch pour y savourer les diverses salades fraîches, les tartines, les burgers, le steak-frites ou encore les raviolis de burrata. Un menu de soir est également disponible.

* De 16$ à 37$ - 1307, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal

5. Le bar à vin Gatto Matto à Laval    

COURTOISIE

À Laval, le bar à vin Gatto Matto est une nouvelle destination prisée par les épicuriens. Le menu d’inspiration italienne se qualifie d’avant-gardiste et de moderne. Élaboré par le chef Ara Ekmekdjian (Beatrice et Chien Fumant), le menu propose des classiques tels que des «antipasti» comme la pieuvre grillée, les boulettes de veau ou encore les calmars frits. Dégustez aussi l’une des dix délicieuses pizzas ou des plats de pâtes authentiques. Coup de cœur pour la pizza Gigi avec sauce rosée, mozzarella, champignons, prosciutto et oignons verts.

* De 13$ à 39$ - 1950, rue Claude-Gagné, Laval

À lire aussi

Et encore plus