Festival du cinéma documentaire pour la maison | 24 Heures MTL
/homepage

Festival du cinéma documentaire pour la maison

Image principale de l'article Festival du cinéma documentaire pour la maison
PHOTO COURTOISIE

Le festival de cinéma documentaire Cinéma sous les étoiles, connu pour ses projections dans les nombreux parcs de Montréal, propose cet été une édition entièrement en ligne à travers laquelle douze longs métrages seront présentés suivis de discussions en direct rassemblant cinéastes et spécialistes des enjeux abordés. 

«On essaie de brosser un portrait de l’actualité nationale et internationale, de ce qui s’est déroulé pendant l’année», confie Nicolas Goyette, coordonnateur général et artistique de l’événement, lorsqu’on lui demande quel en est le mandat.

«On traite des enjeux comme le racisme systémique, la question du viol, du consentement, la question du capitalisme mondial avec Amazon par exemple, on a voulu faire une place lors de notre lancement à la question de l’obsolescence programmée, ajoute-t-il. Ce sont des enjeux dont on a aussi parlé pendant la COVID.»

La différence cette année, c’est que les documentaires de ce rendez-vous estival produit par Funambules Médias ne seront pas projetés à travers les différents parcs de Montréal, mais plutôt en ligne. Au moment du lancement de Cinéma sous les étoiles, les festivals demeuraient interdits jusqu’au 31 août.

L’événement, qui en est cette année à sa onzième édition, a débuté le 28 juillet dernier et se poursuivra jusqu’au 24 septembre. Les documentaires seront accessibles gratuitement pendant 72 heures via les plateformes de TV5. D’un à deux documentaires seront ajoutés par semaine. Un panel de discussion conclura la diffusion de chacun des longs métrages et sera diffusé sur la page Facebook de l’événement.

Résidences pour aînées

Parmi ceux-ci, le documentaire Le Château, réalisé par Denys Desjardins, sera présenté du lundi 10 août au jeudi 13 août à 19h. Le long métrage, réalisé avant la pandémie que l’on connaît, porte sur le quotidien dans une résidence pour personnes âgées.

«On trouvait ça intéressant de revenir sur la question des personnes âgées, avec toutes les difficultés qu’il y a eu pendant la COVID au Québec. C’est évident que ce film-là ne traite pas des enjeux qui sont reliés à la COVID, c’est plus un film humain qui nous montre ce que sont les résidences pour personnes âgées au Québec et comment on y vit», explique le coordonnateur général du festival.

«Un autre élément à ne pas manquer aussi, c’est notre compétition de courts métrages, dit-il. On a une solide sélection cette année, on en est très fiers. Les films seront disponibles pendant une semaine à partir du 24 août sur La Fabrique culturelle, et il va y avoir la remise des prix qui va avoir lieu le jeudi 27 août.» Malgré cette édition tenue en ligne, le documentaire reste ainsi à l’honneur à Montréal cet été.

«C’est certain que ce n’est pas la magie d’une projection extérieure, mais on encourage les gens à en organiser une dans leur cour arrière, d’inviter des voisins ou des amis, et se faire une petite projection en plein air, mais privée», propose Nicolas Goyette.

La programmation complète de l’événement est accessible via cinemasouslesetoiles.org.

À lire aussi

Et encore plus