Marc Dupré lance... une collection de «drinks» | 24 Heures MTL
/activities/shopping

Marc Dupré lance... une collection de «drinks»

Image principale de l'article Marc Dupré lance... une collection de «drinks»
Photo d'archives, Simon Clark

Le touche-à-tout Marc Dupré ajoute une corde à son arc. Après l’humour, la chanson et l’animation télé, le chanteur et juge à l’émission La Voix lance, cet été, une nouvelle collection de boissons alcoolisées prêtes à boire: les Cherry River Hard Seltzer. 

«J’aime bien boire, mais moins boire. J’aime la nature, le camping, être dans les bois, en bicyclette ou en bateau... Et on cherchait autre chose que de la bière qu’on peut facilement transporter. C’est là qu’on a eu l’idée des prêts-à-boire. Tu peux transporter ça partout et les saveurs sont le fun», relate le chanteur, joint au bout du téléphone par le 24 Heures.

Marc Dupré n'en est pas à ses premières armes dans cet univers, puisqu'il avait déjà lancé l'an dernier une vodka.

PHOTO COURTOISIE

L’aventure des produits et spiritueux Cherry River avait commencé, il y a cinq ans, lorsque son gérant Francis Delage lui avait demandé son avis sur des recettes à base de vodka.

«Au fil des ans, on a développé ce projet-là parce qu’on est vraiment passionnés... À temps perdu, dans ma loge à La Voix ou dans la voiture en tournée, on développait des concepts. Comme on passait beaucoup de temps ensemble, on se proposait plein d’affaires», raconte-t-il.

Le chanteur et son gérant et partenaire d’affaires ont ainsi développé trois arômes de ces eaux pétillantes alcoolisées, à la microdistillerie québécoise Cherry River, près du mont Orford.

«C’est léger. Ce n’est pas trop sucré, ni trop alcoolisé, ni trop aromatisé. C’est rafraîchissant et au goût, c’est subtil. Il y a un équilibre entre le sucre et le pétillant», décrit-il.

«Il y a cerise noire et canneberge, yuzu et lime, et pêche et basilic, que l’on peut trouver en épicerie ou au dépanneur», ajoute-t-il.

PHOTO COURTOISIE

Lancement prochain d’un gin

L’auteur-compositeur-interprète confie qu’un gin s’ajoutera dans quelques semaines à la famille des produits Cherry River.

«On a un gin. Cela a été plus long. J’ai goûté à presque tous les gins au Québec et on fait de très bons gins... Finalement, on a trouvé quelque chose qu’on aime. C’est un dry gin, pas trop sucré. Le gin est populaire et on a vraiment confiance. C’est vraiment bon», dit celui qui dit faire toujours approuver ses concepts par sa femme, Anne-Marie Angélil.

À lire aussi

Et encore plus