4 avantages économiques du télétravail | 24 Heures MTL
/jobs

4 avantages économiques du télétravail

Image principale de l'article 4 avantages économiques du télétravail
David Pereiras - stock.adobe.com

On ne le réalise pas d’emblée, mais le télétravail comporte des avantages économiques certains. Voici un coup d’œil sur quatre façons d’économiser quand on travaille de la maison.

Télétravail et habillement

Depuis la mi-mars, plusieurs employés se réjouissent de pouvoir travailler en «mou». Au-delà des blagues sur notre tenue en vidéoconférence (chic en haut, mou en bas), c’est un fait: télétravailler permet de réduire substantiellement notre budget vêtements. Après tout, qui se soucie de ce qu’on porte quand on est seul devant notre ordinateur? La généralisation du télétravail dans certains domaines dans lesquels un code vestimentaire est de mise donne en outre l’occasion de se bâtir une garde-robe un peu plus minimaliste. Pas besoin de 20 cravates ou de 10 tailleurs quand les rencontres en personne sont réduites au maximum!

Télétravail et restaurant

Si on est du genre à s’arrêter au café du coin chaque matin ou à aller manger au restaurant plusieurs fois par semaine, le télétravail aura un effet certain sur nos dépenses en nourriture. Pas besoin d’être un as des mathématiques pour calculer les économies qu’on réalise en préparant notre propre café et en mangeant à la maison tous les midis.

Télétravail et transport

Le temps, c’est de l’argent, dit-on. Les télétravailleurs le réalisent au quotidien, puisque seuls quelques pas séparent leur lit de leur bureau de travail. Il y a plus: qu’on ait l’habitude de se rendre au bureau en métro, en auto ou en vélo, travailler de la maison nous permet d’économiser les frais liés au transport. Concrètement, on parle d’économies sur l’essence et le stationnement, mais aussi sur les coûts d’entretien de notre véhicule (à deux ou à quatre roues!), voire sur nos titres de transport en commun, dont on n’aura peut-être même plus besoin.

Télétravail et déductions d’impôts

Même si vous êtes salarié, travailler depuis la maison vous rend admissible à certaines déductions d’impôt. Des exemples de dépenses déductibles de votre revenu imposable? Comme c’est déjà le cas pour les travailleurs autonomes, on peut déduire les frais de bureau, comme le chauffage, l’électricité, les assurances, les meubles, les fournitures ou le matériel informatique, et ce, dès qu’on occupe notre espace de travail plus de 50% du temps pour notre emploi. L’Agence du revenu du Canada et Revenu Québec expliquent en détail ce qu’on peut déduire et les méthodes de calcul appropriées sur leur site web respectif. On s’assure donc de garder toutes nos factures en vue de la préparation de nos déclarations de revenus de 2020, le printemps prochain.

À lire aussi

Et encore plus