Les trois plus belles ruelles vertes de Montréal | 24 heures
/homepage

Les trois plus belles ruelles vertes de Montréal

MONTRÉAL – Un Montréalais a parcouru les 443 ruelles vertes que compte la ville pour pouvoir établir un «top 3» en fonction de critères comme la végétation et la présence d'espaces de socialisation. 

Sur son blogue «Mes Quartiers», Gilles Beaudry fait découvrir à ses lecteurs des aspects méconnus de la métropole. Quand il s'est donné la mission de parcourir toutes les ruelles vertes de Montréal, il a vite réalisé que la mission ne serait pas simple, puisqu'il n'existe aucune carte claire et complète de ces aménagements.

«J'ai dû souvent chercher où se trouvait une ruelle verte, revenir sur mes pas, explorer les ruelles à l'est et à l'ouest, parce que l'information fournie dans un communiqué de presse était inexacte! Mais le plus difficile a été de parcourir toutes les ruelles sans lâcher. Certaines sont longues ou éloignées les unes des autres. J'ai dû marcher plus de 200 km», estime-t-il.

Pour établir son classement, M. Beaudry a donné à chaque ruelle une note pour la dimension naturelle (présence de végétaux, de fleurs, de fruits et de légumes) et une note pour l'aspect socioculturel, à savoir si la ruelle avait des espaces pour socialiser comme des bancs, des tables, des jeux, des oeuvres murales ou des bibliothèques.

C'est sans grande surprise qu'il a constaté que c'était sur le Plateau Mont-Royal et dans Rosemont que les ruelles vertes étaient les plus belles.

«La moitié des ruelles vertes de Montréal se trouvent là, alors c'est normal que ces arrondissements sortent du lot», a-t-il dit.

Voici le top 3 qu'il a établi :

1) Ruelle Enc Hantée, 25e/26e Avenue

PHOTO COURTOISIE Gilles Beaudry

(Entre les rues Bélanger et Saint-Zotique)

Rosemont

La Ruelle Enc Hantée a été sélectionnée par M. Beaudry comme étant la plus belle de Montréal, en raison de son aspect naturel et bucolique.

M. Beaudry dit avoir été charmé par le tapis de verdure qui s'étend d'une clôture à l'autre.

«Si les 4300 ruelles de Montréal étaient aussi verdoyantes qu'elle, notre ville deviendrait la plus verte au monde», a-t-il assuré.

2) Ruelle verte De Lorimier/Des Érables

PHOTO COURTOISIE Gilles Beaudry

(Entre les rues Masson et Laurier)

Plateau Mont-Royal

Dans cette ruelle verte, la créativité est à l'honneur: des écriteaux colorés annoncent la présence d'un potager communautaire, des tableaux peints présentent les oiseaux que l'on peut rencontrer...

«Chaque recoin devient un prétexte pour laisser exploser sa créativité, comme [l'installation artistique] "Le Rêve sous les escaliers", un espace réalisé par Karen Hayes, une voisine de la ruelle», a exprimé M. Beaudry.

3) Ruelle verte Le Raccourci

PHOTO COURTOISIE Gilles Beaudry

(À l'intersection entre la rue d'Hérelle et la 9e Avenue)

Saint-Michel

Dans la ruelle verte Le Raccourci, dans Saint-Michel, on pratique le recyclage en réutilisant des symboles montréalais : on peut y retrouver des anciens bancs du métro de Montréal, une vieille table de restaurant ou encore les armoires à pain de la défunte épicerie Steinberg, réutilisés pour faire des bacs à fleurs.

M. Beaudry souligne aussi que dans cette ruelle, «les instigateurs du projet abordent spontanément les visiteurs, les accueillent à bras ouverts et leur expliquent leur démarche avec enthousiasme».