Des «lifts» à vélo sur l'avenue Mont-Royal | 24 Heures MTL
/transports/bikepedestrian

Des «lifts» à vélo sur l'avenue Mont-Royal

Image principale de l'article Des «lifts» à vélo sur l'avenue Mont-Royal
ALEX PROTEAU/24 HEURES/AGENCE QMI

MONTRÉAL – Depuis deux semaines, des triporteurs tirés par des vélos parcourent l’avenue du Mont-Royal. En apparence banale, la balade offerte gratuitement aux gens qui souhaitent se déplacer plus rapidement sur cette rue piétonnisée pour l'été permet de sauver du temps et d'échanger quelques mots avec les jeunes étudiants aux commandes des véhicules.

Vélo Duo, l’entreprise embauchée par l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal pour offrir ce service n’est pas à son premier coup de pédale en sol montréalais. Celui-ci réunit normalement des personnes âgées et de jeunes décrocheurs, dans le but de permettre à ces derniers de retourner aux études en amassant de l'argent tout en brisant l'isolement des personnes âgées.

Comme l’activité a démarré récemment sur l’avenue du Mont-Royal et qu’elle prend fin le 20 septembre, le président de Vélo Duo, Denis Desjardins, n’a pas eu le temps de faire des formations. Ce sont donc de jeunes étudiants qui y travaillent et non de jeunes décrocheurs.

Caractéristiques

Jusqu’à deux passagers peuvent monter à bord d’un Vélo Duo. L’embarcation est accessible à tous, mais la compagnie privilégie l’accès aux personnes aînées ou à mobilité réduite légère.

Il est préférable de réserver son triporteur. Toutefois, si un véhicule est disponible, les citoyens qui passent par là peuvent y embarquer. Environ quatre Vélo Duo sillonnent tous les jours l’avenue du Mont-Royal et une petite partie du boulevard Saint-Laurent. Le trajet le plus commun effectué est entre le parc du Mont-Royal et la station de métro du même nom, mais les gens peuvent demander aux jeunes cyclistes de les débarquer un peu après la station de métro.

Les Vélo Duo disparaîtront de l’avenue du Mont-Royal à la mi-septembre, mais une prolongation n’est pas exclue pour le moment, mentionne M. Desjardins. Pour l’année prochaine, il serait même possible que les vélos commencent dès la mi-avril, ajoute-t-il.

Chaque jour, Dodley Dominique fait entre 15 et 20 trajets au guidon d'un Vélo Duo. La durée de chacun varie selon le lieu de destination de la personne conduite.

ALEX PROTEAU/24 HEURES/AGENCE QMI

Le jeune homme âgé de 19 ans ne le cache pas: à la fin de sa première journée, ses jambes étaient lourdes. «Mais après la troisième, ou quatrième, on s’habitue», a-t-il dit.

Dodley Dominique apprécie son emploi étudiant, qui lui permet aussi de rencontrer des gens et de se mettre en forme. «C’est sûr que c’est un peu fatigant de monter les pentes, mais c’est quand même agréable. Tu te muscles les jambes.»

Expérience personnelle

Un test du service Vélo Duo jeudi nous a permis de nous entretenir avec Dodley Dominique pendant une quinzaine de minutes, sous les yeux envieux des piétons qui passaient de chaque côté de nous, tout en observant le nombre impressionnant de commerces dispersés tout au long de l'avenue du Mont-Royal.

L'expérience s'est révélée très agréable, autant en raison de la bouffée d'air frais que de la belle conversation avec le conducteur. On peut imaginer comment celle-ci peut faire une différence pour quelqu'un qui vit de l'isolement ou qui a de la difficulté à se déplacer.

On peut réserver son Vélo Duo en appelant au 514 346-0470 la veille de son transport (24 h à l’avance).

À lire aussi

Et encore plus