Ubisoft dans l’embarras pour un de ses jeux vidéos | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Ubisoft dans l’embarras pour un de ses jeux vidéos

Image principale de l'article Ubisoft dans l’embarras pour un de ses jeux vidéos
AFP

La compagnie de jeu vidéo française Ubisoft s’est excusée pour un jeu vidéo dans lequel un groupe terroriste est décrit avec un symbole qui ressemble à celui du mouvement Black Lives Matter.

L’entreprise bien implantée au Québec a annoncé samedi sur Twitter qu’elle allait retirer le poing en l’air représentant ce groupe malicieux fictif dans son jeu «Tom Clancy's Elite Squad». Ce sera le cas dès ce mardi pour la plateforme Android et le plus «rapidement possible» pour iOS.

Ubisoft a affirmé sur Twitter que cette image «manquait de sensibilité et était dommageable tant au niveau de son inclusion que de la manière dont elle a été décrite» et «nous nous excusons».

La compagnie avait été critiquée sur les réseaux sociaux pour sa vidéo introduisant Umbra, une «organisation sans visage qui veut construire un nouvel ordre mondial», a rapporté l’agence de presse Bloomberg, lundi.

Ce mouvement terroriste était décrit dans le jeu comme voulant créer des émeutes et attaquer les leaders mondiaux à travers les réseaux sociaux. Le but du jeu est de recruter des combattants qui doivent éliminer Umbra.

Le mouvement Black Lives Matter a pris de l’essor en raison de nombreuses bavures policières contre des Noirs aux États-Unis ces dernières années.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus