Bénis soient les BIXI électriques | 24 Heures MTL
/transports/bikepedestrian

Bénis soient les BIXI électriques

Image principale de l'article Bénis soient les BIXI électriques

Oui, bénis soient les mille nouveaux BIXI électriques qui ont commencé à apparaître et qui auront tous rejoint la flotte existante au cours des prochaines semaines. Tant qu’il n’y a pas de pluie ou de froid mordant, ces engins bleus offrent une solution de rechange agréable et économique à l’automobile, surtout aux heures de pointe, pour circuler en pleine ville ou dans les arrondissements où le stationnement se fait rarissime.
 

Des trajets intra-urbains qui se seraient normalement effectués en taxi/Eva/Uber/Flex/Communauto se feront dorénavant avec ces vélos à assistance électrique qui donnent à l’usager d’impression d’être Superman. Heureusement, par ailleurs, que leur vitesse maximale est bloquée à 25 km/h...

Courtoisie Jessica Rousselle

Même les Montréalais dans une forme exécrable peuvent espérer rouler avec ces engins au potentiel de popularité immensément plus élevé que les modèles gris lourdauds. En fait, un bon nombre de futurs utilisateurs de ce service ne s’en doutent pas encore aujourd'hui tellement, depuis dix ans, BIXI leur semble ne pas s’adresser à eux.

Moins cher
Samedi après-midi, j’allais à Verdun voir mon ami David qui habite plus loin que la fameuse plage dudit arrondissement. À partir de chez moi dans Hochelaga-Maisonneuve, le trajet s’étendait de 14 à 18 km, selon les routes. Normalement, j’aurais utilisé une Flex de Communauto, une voiture en libre-service que j’aurais pu laisser là-bas.

Avec l'arrivée des BIXI électriques supplémentaires, je savais que ce serait relativement facile d’en dénicher un dans une station à proximité de chez moi, puis, pour le retour, un autre près de chez mon ami. (Soit dit en passant, sachez que, dans l’application BIXI, vous pouvez jauger le niveau d’énergie des piles des différents vélos, et juger si celui-ci suffira à votre périple.)

Côté prix, chaque location de ces vélos coûte un dollar de plus (peu importe la longueur du trajet). Avec l'abonnement annuel à BIXI dont je dispose, qui se détaille à la modeste somme de 97 $, ces 2 $ supplémentaires pour l’aller-retour Maisonneuve-Verdun pesaient peu en comparaison des 24 $ pour l'option Flex de Communauto ou même des 7 $ pour l’autobus/métro.

Profitez-en
Au lieu de faire de la route et de l’autoroute et du tunnel en voiture, j’ai suivi la piste qui longe Notre-Dame, puis le canal Lachine, puis le fleuve. Par une journée ensoleillée, c’était un périple charmant. Tout le monde semblait de bonne humeur. Le Vieux-Port grouillait de vie. Les abords du canal aussi. Même une fois parvenu dans Verdun, les voies cyclables omniprésentes, gracieuseté du régime Plante, permettaient de cheminer facilement.

Avec les centaines de kilomètres de voies cyclables ajoutées récemment et le millier de BIXI bleus encore flambants neufs, c’est le moment d’en profiter. Songez que l’hiver s’en vient vite.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus