La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a contracté la COVID-19 | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a contracté la COVID-19

Image principale de l'article La mairesse de Longueuil atteinte par la COVID
Photo d'archives, Agence QMI

Au moins trois ministres et un élu caquiste ont dû se placer en isolement après avoir appris que la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, qu’ils ont côtoyé la semaine dernière, a contracté la COVID-19.

• À lire aussi: Valérie Plante se place en isolement préventif

Dans un communiqué émis mardi matin, la mairesse Parent raconte qu’elle s'est fait tester après avoir « ressenti des symptômes légers de la COVID-19 », vendredi dernier. 

« Dès le lendemain et après qu’on m’ait informé d’un test positif chez une personne que j’avais côtoyée, j’ai pris la décision de passer un test. Un résultat positif m’a été communiqué le dimanche 6 septembre et conformément aux directives de la Santé publique, je me suis immédiatement placée en isolement pour une période d’au moins 10 jours », a déclaré Mme Parent. 

Mercredi dernier, la mairesse de Longueuil participait à une rencontre avec le ministre des Transports, François Bonnardel, et la ministre responsable de la Métropole, Chantal Rouleau. 

Un voyage annulé, trois ministres isolés

Les deux ministres ont ainsi dû se placer à leur tour en isolement. Le ministre Bonnardel, qui devait se rendre mardi à Toronto en vue d’une importante rencontre au sommet avec le gouvernement Ford, a été contraint d’annuler son voyage. 

Quant au premier ministre François Legault, qui n’aurait eu aucun contact avec la mairesse de Longueuil au cours des derniers jours, il rejoindra aujourd’hui son homologue ontarien, Doug Ford, comme prévu. 

Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, qui a lui aussi cotôyé la mairesse Parent la semaine dernière, devra également se faire tester et s’isoler en attendant le résultat.

Idem pour le député caquiste de Vachon, Ian Lafrenière, a rapporté Mario Dumont à LCN.

Même chose pour tout le personnel politique qui était présent lors des rencontres avec la mairesse de Longueuil, la semaine dernière.

« Ça montre à tout le monde comment c'est virulent. Je pense que les gens voient que malgré trouvent toutes les précautions qu'on peut prendre, [...] c'est un traitre ce virus-là », a commenté mardi le ministre de la Santé, Christian Dubé. 

« Je suis très triste pour mes collègues, j'espère que les nouvelles sont bonnes », a ajouté Mme Dubé, en ayant une pensée pour la mairesse Parent. 

Télétravail

La mairesse souhaite malgré tout continuer de travailler par visioconférence. Certains de ses engagements devront toutefois être annulés ou repoussés à défaut de pouvoir être présente physiquement. Elle compte reprendre pleinement ses activités dès qu’elle aura l’aval de la santé publique. 

« J’ai souvent joint ma voix à ceux et celles qui rappellent que la pandémie est loin d’être terminée et j’en suis aujourd’hui la démonstration. Je réitère donc l’importance, pour chacun et chacune de nous, de respecter les règles de distanciation sociale et les directives de la Santé publique », a insisté Sylvie Parent. 

- Avec l’Agence QMI

À lire aussi

Et encore plus