«Relançons Montréal» : des plans d’action pour 14 secteurs économiques | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

«Relançons Montréal» : des plans d’action pour 14 secteurs économiques

Image principale de l'article Des plans d’action pour 14 secteurs économiques
Photo d'Archives

Afin de relancer l’économie montréalaise, affectée par la pandémie, neuf plans d’action seront élaborés pour quatorze secteurs clefs, comme les industries touristiques, aérospatiales, agroalimentaires, manufacturières ou le commerce de détail, par exemple.

L’initiative Relançons Montréal, présentée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) mardi, en présence d’élus de plusieurs ordres gouvernementaux, bénéficie d’un financement d'environ 1,3 million $.

Elle est réalisée en collaboration avec une vingtaine de partenaires, incluant plusieurs grappes industrielles, qui aideront à cibler les actions prioritaires. Neuf forums sectoriels, cinq causeries et un évènement de clôture seront aussi organisés cet automne.

Comme l’a expliqué Michel Leblanc, président et chef de la direction de la CCMM, les difficultés vécues par les entreprises et leurs besoins ne sont pas uniformes dans tous les secteurs.

Dans un même secteur, il peut aussi y avoir des disparités. Par exemple, dans le milieu culturel, un artiste de la scène qui ne peut pas se produire en personne peut-être plus affecté qu’un confrère qui peut diffuser son art.

Si certaines entreprises ayant déjà atteint le plafond autorisé d’occupation des bureaux, soit 25 % de la capacité, veulent qu’il soit relevé, d’autres n’ont pas l’intention de ramener leurs employés au bureau de sitôt, illustre M. Leblanc.

D’où la volonté de faire un diagnostic précis avant d’élaborer des plans d’action. «On vit beaucoup dans l’anecdotique présentement, on entend ici et là des situations», a indiqué M. Leblanc, souhaitant que les analyses éclairent les décideurs.

«Le gouvernement va devoir se poser une question: comment je rends mes activités, actions, programmes plus ciblés?» a suggéré M. Leblanc.

Il a insisté sur l’importance d’agir rapidement pour aider le centre-ville montréalais. L’absence de touristes et les tours à bureaux vides ont des répercussions sur l’achalandage des commerces.

En plus du centre-ville, les industries touristiques, culturelles, manufacturières ont été particulièrement touchées par la crise sanitaire, a fait savoir la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Les plans d’action pourront évoluer selon la situation sanitaire, sachant que le spectre d’une deuxième vague de la pandémie plane sur le Québec. «On pourrait se retrouver avec une situation qui est très différente, une deuxième vague qui a des impacts différents sur les milieux de travail (...).On est dans de l’incertitude, mais on n’a pas le choix de s’organiser», a commenté M. Leblanc.

Ville de Montréal

Le quart des employés de la fonction publique municipale montréalaise sont de retour dans les bureaux, a confirmé la mairesse Plante.

Les 14 secteurs ciblés par Relançons Montréal :  

  • Aérospatiale 
  • Agroalimentaire 
  • Aluminium 
  • Commerce de détail 
  • Construction et infrastructures 
  • Développement durable et technologies propres 
  • Établissements d’enseignement supérieur 
  • Industries créatives 
  • Manufacturier 
  • Sciences de la vie et technologies de la santé 
  • Services financiers 
  • Technologies de l’information 
  • Transport et logistique 
  • Tourisme 

À lire aussi

Et encore plus