Une station du REM à l’aéroport est indispensable selon la mairesse Plante | 24 Heures MTL
/transports

Une station du REM à l’aéroport est indispensable selon la mairesse Plante

Image principale de l'article Une station REM à l’aéroport est indispensable
COURTOISIE CDPQ INFRA

La mairesse Valérie Plante et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain insistent sur la nécessité d’avoir une station du futur Réseau express métropolitain (REM) à l’aéroport Montréal-Trudeau.  

• À lire aussi: REM: la station de l’aéroport Montréal-Trudeau est menacée

«La station du REM à l’aéroport, c’est un must», a déclaré mardi Mme Plante en marge d’une annonce économique.

«C’est ce qui va faire que ça va être un succès retentissant, parce que ça va venir entre autres soutenir notre économie via un accès direct de l’aéroport jusqu’au centre-ville, alors il faut que ça se fasse», a poursuivi la mairesse.

La construction d'une station du REM à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau est menacée en raison des difficultés financières d'Aéroports de Montréal, rapportait mardi matin notre Bureau d’enquête. L’organisation réclame un prêt pour poursuivre le projet.

«La station du REM à l’aéroport elle est fondamentale», a également soutenu Michel Leblanc, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

«C’est absolument impensable que d’envisager que le REM se construise sans cette gare», a-t-il ajouté, indiquant que l’objectif premier de ce moyen de transport est de relier l’aéroport au centre-ville.

M. Leblanc estime normal que l’organisation demande un prêt, notamment en raison des difficultés économiques reliées à la pandémie de COVID-19. «Le gouvernement fédéral s’est doté d’un outil qui s’appelle la Banque de l’infrastructure du Canada: ça existe pour ça», a-t-il ajouté.

S’il comprend qu’il puisse y avoir des négociations, M. Leblanc presse pour que des décisions soient prises rapidement.

Mélanie Joly rassurante

Également présente à l’annonce sur la relance économique de Montréal, la ministre du Développement économique du Canada, Mélanie Joly, s’est voulue rassurante, indiquant avoir des discussions avec l’aéroport en compagnie de son collègue ministre des Transports, Marc Garneau. «On est mode solution», a-t-elle indiqué, assurant être consciente des défis vécus par l’aéroport en raison de la pandémie.

«Il va de soi qu’il va y avoir une station du REM à l’aéroport de Montréal. C’est important d’avoir un réseau structurant et qui permette le trajet des passagers de l’aéroport vers le centre-ville et vice versa, ça faisait partie des objectifs du REM», a dit sans détour la ministre Joly.

À lire aussi

Et encore plus