Sophia Bel et cinq autres albums à surveiller | 24 Heures MTL
/activities/todo

Sophia Bel et cinq autres albums à surveiller

L’autrice-compositrice-interprète Sophia Bel risque fort bien de voler la vedette en cette rentrée et de s’imposer comme la révélation musicale de l’automne.
PHOTO COURTOISIE/Bonsound
PHOTO COURTOISIE/Bonsound

L’autrice-compositrice-interprète Sophia Bel risque fort bien de voler la vedette en cette rentrée et de s’imposer comme la révélation musicale de l’automne. PHOTO COURTOISIE/Bonsound

Deuxième vague ou pas, les musiciens montréalais bravent le potentiel reconfinement pour nous servir leurs dernières compositions en date. Des disques qu’on n’entendra pas dans une salle de sitôt, mais qu’on attend tout de même de pied ferme.

Le Couleur 

Le trio néo-disco du Vieux-Rosemont a mordu la poussière en mars dernier quand son passage au prestigieux festival texan South by Southwest a été annulé à cause de la COVID-19. Initialement prévue pour mai, cette sortie vitaminée promet d’asseoir les bases d’un été indien.

À l’instar des classiques d'ABBA, les compositions de Le Couleur se font sombres au niveau des textes et entraînantes d’un point de vue rythmique. La vocaliste et parolière Laurence Giroux-Do joue de contrastes sur la chanson-titre «Concorde» – un hommage à l’avion supersonique aux tendances autodestructrices. 

  • Disponible le 11 septembre via Lisbon Lux Records  

Peter Peter 

Exilé à Paris, le Saguenéen Peter Peter a transigé à Montréal après s’être fait les dents sur la scène rock hardcore de la Vieille-Capitale. Il donne à présent dans la pop poétique, la chanson française modelée par le chillwave et susurrée par sa voix claire, sans fla-fla.

Sur «Super Comédie», son quatrième opus studio en carrière qui nous a été acheminé à l’avance, le Québécois déraciné et scandaleusement sous-estimé renoue avec sa guitare tout en continuant d’affiner son verbe déjà riche. Ce gars-là écrit divinement et joue de la rime comme peu de ses semblables. 

  • Disponible le 25 septembre via Audiogram  
Peter Peter revient à ses racines sur son quatrième album studio en carrière, une œuvre qui paraîtra prochainement sous l’égide d’Audiogram, sa maison de disque depuis ses débuts.

Courtoisie Audiogram

Peter Peter revient à ses racines sur son quatrième album studio en carrière, une œuvre qui paraîtra prochainement sous l’égide d’Audiogram, sa maison de disque depuis ses débuts.

Alex McMahon 

Il a travaillé avec Ariane Moffatt, Patrice Michaud, Radio Radio et on en passe. Alex McMahon, c’est l’archétype même d’un héros de l’ombre. Libéré de ses engagements comme réalisateur pour les albums des autres, l’homme-orchestre a su trouver le temps pour mettre ses propres idées à profit. Il renoue aussi avec ses racines funk du temps de Plaster – un groupe génial qu’il formait avec Jean-Phi Goncalves et François Plante.

Or, même en solo, McMahon reste un gars d’équipe. Le compositeur s’entoure cette fois d’interprètes comme Alan Plater, chanteur au sein de The Brooks, possiblement le vocaliste le plus soul et allègre du Tout-Montréal. 

  • Disponible le 25 septembre via Duprince  

Daniel Bélanger 

Après nous avoir graciés de sa plume agile et fait cadeau de certaines des plus belles chansons du répertoire québécois, l’indémodable Daniel Bélanger se lance dans la création instrumentale.

On a pu entendre les pièces sous embargo et, franchement, le résultat s’avère aussi déroutant que d’une grande beauté. Les genres s’entremêlent tout naturellement, sans complexe dès les premières minutes de ce disque qui emprunte au chant lyrique, au western spaghetti (pensez Ennio Morricone) et au même jazz par moments. Nul doute que certaines de ces perles bigarrées aux titres humoristiques inspireront bon nombre de cinéastes. 

  • Disponible le 2 octobre via Audiogram  
Le grand Daniel Bélanger fera paraître son tout premier album de compositions instrumentales au début du mois d’octobre
PHOTO COURTOISIE/Audiogram

PHOTO COURTOISIE/Audiogram

Le grand Daniel Bélanger fera paraître son tout premier album de compositions instrumentales au début du mois d’octobre PHOTO COURTOISIE/Audiogram

Pierre Kwenders 

C’est un peu comme si le Montréalais Pierre Kwenders était, au fil de deux albums solos et d’autant de nominations aux Prix Polaris, devenu le porte-étendard de l’afrobeat au Québec. Toujours enclin aux collaborations et aux exercices de style surprenants, le vocaliste natif de Kinshasa, au Congo, s’est risqué à composer auprès du Parisien Clément Bazin.

Le résultat, sur ce EP qui nous a été partagé en exclusivité, est bien plus lisse et mélodieux que ce à quoi Kwenders nous a habitués dans le passé. Comme si, au contact d’un alchimiste électro house comme Bazin, la proposition du Montréalais s’était considérablement raffinée et polie. 

  • Disponible le 23 octobre chez Bonsound  
Pierre Kwenders est passé maître dans l’art d’incorporer des influences congolaises à sa musique très dansante et toujours un peu sensuelle
PHOTO COURTOISIE/Bonsound

PHOTO COURTOISIE/Bonsound

Pierre Kwenders est passé maître dans l’art d’incorporer des influences congolaises à sa musique très dansante et toujours un peu sensuelle PHOTO COURTOISIE/Bonsound

Sophia Bel 

Sa personnalité réellement étincelante et son charisme fou n’ont d’égal que son talent pour le chant. Fougueuse comme peu d’autres et recrutée par le même label que Les Louanges et Safia Nolin, Sophia Bel promet de faire pas mal de vagues cet automne. Le pif de Bonsound, après tout, ne faillit que très rarement.

Nostalgique à souhait, le premier extrait dudit album s’inspire de la pop rock du début des années 2000. Avril Lavigne, forcément, en serait plutôt fière. Il nous déjà d’entendre la suite et, surtout, ce duo promis avec Félix Bélisle de Choses Sauvages. 

  •   

Disponible en novembre chez Bonsound.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus