Le meilleur sommelier du Québec a failli être prof de littérature | 24 Heures MTL
/jobs

Le meilleur sommelier du Québec a failli être prof de littérature

Le sommelier Hugo Duchesne a bien failli devenir professeur de littérature, mais le destin en a voulu tout autrement alors qu’aujourd’hui il est sacré le Meilleur Sommelier du Québec. 
PHOTO COURTOISIE
PHOTO COURTOISIE

Le sommelier Hugo Duchesne a bien failli devenir professeur de littérature, mais le destin en a voulu tout autrement alors qu’aujourd’hui il est sacré le Meilleur Sommelier du Québec. PHOTO COURTOISIE

Le sommelier Hugo Duchesne a remporté le titre de Meilleur Sommelier du Québec 2020 samedi. Pourtant, le «meilleur nez» de la province se prédestinait à devenir un professeur de littérature.

«Il y a très longtemps, je travaillais dans une fromagerie au Marché Jean-Talon pour payer mes études en maîtrise en littérature. C’était un milieu de gastronomie, de pureté de produit et de culture maraîchère», a-t-il raconté. 

«Le propriétaire était un grand collectionneur, amoureux et amateur de vin et cet homme-là nous a inculqué une passion pour le vin», a poursuivi le sommelier. 

Le fruit du destin

Puis, ce qu’on appelle justement le fruit du destin est arrivé : M. Duchesne a bifurqué vers la culture des raisins, laissant tomber la littérature. 

«J’ai fait une formation à l’École hôtelière de Laval. Je suis devenu aussi le propriétaire d'un restaurant (à Montréal) qui s’est appelé la Montée de lait, durant 8 ans, ce qui m’a permis de peaufiner mes connaissances dans l’industrie, mon approche du service à la clientèle et d’agrandir ma passion pour le service des vins», a-t-il partagé. 

Le sommelier Hugo Duchesne a bien failli devenir professeur de littérature, mais le destin en a voulu tout autrement alors qu’aujourd’hui il est sacré le Meilleur Sommelier du Québec. 
PHOTO COURTOISIE

PHOTO COURTOISIE

Le sommelier Hugo Duchesne a bien failli devenir professeur de littérature, mais le destin en a voulu tout autrement alors qu’aujourd’hui il est sacré le Meilleur Sommelier du Québec. PHOTO COURTOISIE

Toujours amoureux de la restauration, le sommelier laisse tout de même une plus grande place à sa passion pour le vin. 

«Je travaille comme sommelier au restaurant Le Coureur des Bois Bistro Gourmand à Laval, qui est un grand établissement de vin et j’enseigne la sommellerie également à l’ITHQ», a-t-il dit. 

Transmettre sa passion avant tout

M. Duchesne a affirmé que son nouveau titre l’inspire humblement à devenir un meilleur pédagogue du vin. 

«J’essaie d’être un mentor et un leader. Si ce titre me permet de pouvoir consolider ou cristalliser mes connaissances et qu’il me permet d’influencer les plus jeunes sommeliers et de leur transmettre la passion pour la sommellerie, c’est tant mieux», a-t-il conclut. 

Hugo Duchesne poursuivra ses entraînements en vue de représenter le Québec lors du concours du Meilleur Sommelier du Canada, en 2021. 

Coup de coeur du sommelier Hugo Duchesne pour accompagner des plats automnaux : 

Vin espagnol bio – Alta Alella GX en Catalunya, millésime 2019 à 19,55$ à la SAQ - grenache juteux, vin fruité et souple, parfait pour accompagner les plats réconfortants et de légumes automnaux.

À lire aussi

Et encore plus