Bilan COVID-19 : près de 300 cas pour Montréal | 24 Heures MTL
/mtl-news

Bilan COVID-19 : près de 300 cas pour Montréal

École secondaire Herzliah de Montréal ferme ses portes pour les deux prochaines semaines suite à une éclosion d’une quinzaine de cas de COVID-19, à Montréal, jeudi le 17 septembre 2020.
JOEL LEMAY/AGENCE QMI
Joël Lemay / Agence QMI

École secondaire Herzliah de Montréal ferme ses portes pour les deux prochaines semaines suite à une éclosion d’une quinzaine de cas de COVID-19, à Montréal, jeudi le 17 septembre 2020. JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Une première école de Montréal fermera ses portes pour les deux prochaines semaines en raison d’une quinzaine de cas de COVID-19 répertoriés.

L’école secondaire Herzliah, à Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, passera au mode virtuel pour les 14 prochains jours, a confirmé jeudi la Dre Mylène Drouin, directrice de la santé publique à Montréal lors d’un point de presse faisant état du bilan montréalais. 

«L'éclosion elle est contrôlée, mais on a de plus en plus des cas sporadiques qui se déploient à différents niveaux. C'est l'ensemble de la situation qui nous a amené avec l'école à dire qu’il était judicieux de faire l'école à la distance», a-t-elle souligné. 

École secondaire Herzliah de Montréal ferme ses portes pour les deux prochaines semaines suite à une éclosion d’une quinzaine de cas de COVID-19, à Montréal, jeudi le 17 septembre 2020.
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Joël Lemay / Agence QMI

École secondaire Herzliah de Montréal ferme ses portes pour les deux prochaines semaines suite à une éclosion d’une quinzaine de cas de COVID-19, à Montréal, jeudi le 17 septembre 2020. JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Selon cette dernière, les présentes éclosions dans le réseau scolaire sont petites à l’exception de cette école. 

Bilan revu à la hausse

Montréal a revu son bilan à la hausse en enregistrant jeudi une augmentation de 295 nouveaux cas de personnes atteintes de la COVID-19, dont 222 ne sont pas liés aux 24 dernières heures.

Le chiffre réel de la journée pour la métropole est donc de 73 nouveaux cas de COVID-19, a confirmé jeudi la Dre Mylène Drouin. «Il y a 222 cas qui ne sont pas des cas des cas liés à la journée d'hier [mercredi], mais davantage des cas qui n’avaient pas été comptabilisés dans les 4 à 5 derniers jours», a-t-elle indiqué en point de presse. 

Ces cas absents des bases de données ne reflétaient pas les chiffres réels des dernières journées. «Tous ces cas-là avaient eu déjà leur résultat à temps. Donc ils étaient isolés et leur famille était isolée, la consigne avait été donnée», a assuré la Dre Drouin. 

Près d'une trentaine d’agents de saisie œuvrent présentement à entrer ces informations dans les bases de données. Environ 50 autres personnes, qui sont présentement en formation, prêteront bientôt main-forte. «On a aussi formé tout le reste du personnel de la Santé publique qui peut faire la saisie pour être capable de compenser durant cette montée en charge-là», a précisé la Dre Drouin. 

Palier jaune

Malgré ce nouveau bilan, la région de Montréal demeure pour le moment en mode «préalerte» jaune. Ce changement de palier avait été annoncé mardi en raison d’une augmentation de cas remarquée surtout dans les rassemblements privés.

L’augmentation des cas est d’ailleurs «assez stable» depuis les derniers jours. «Quand on regarde maintenant depuis dimanche, ce qui va nous aider à déterminer ce qui va se passer pour la prochaine semaine, on est quand même avec des chiffres avec une moyenne de 90 à 95 cas par jour», souligne-t-elle. 

Rappelons que Québec a aussi annoncé de nouvelles mesures sanitaires mardi qui s'appliquent à l'ensemble de la province. Il n’est plus possible de vendre de la nourriture dans les bars après minuit et le port du masque est obligatoire dans les aires communes et les corridors des résidences privées pour personnes âgées.

À lire aussi

Et encore plus