REV dans Rosemont: enjeux de sécurité autour d'une école | 24 Heures MTL
/transports/bikepedestrian

REV dans Rosemont: enjeux de sécurité autour d'une école

Malgré le panneau de détour aux abords de la 6e Avenue, des cyclistes s'aventuraient quand même sur la piste cyclable du Réseau express vélo (REV) sur la rue de Bellechasse le 16 septembre, face à l'école Nesbitt dans Rosemont, à Montréal.
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Malgré le panneau de détour aux abords de la 6e Avenue, des cyclistes s'aventuraient quand même sur la piste cyclable du Réseau express vélo (REV) sur la rue de Bellechasse le 16 septembre, face à l'école Nesbitt dans Rosemont, à Montréal. GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Une «autoroute à vélo» qui passe près d’une école primaire dans le quartier Rosemont, à Montréal, crée des enjeux de sécurité et a été détournée de façon temporaire.  

Un tronçon du Réseau express vélo (REV) situé sur la rue de Bellechasse aux abords de l’école primaire Nesbitt préoccupe des parents d’élèves, alors que des cyclistes y circulent à toute vitesse.

«Ça roule vite [les cyclistes], parfois à 30-40 km/h, il faut faire très attention», a noté un brigadier scolaire rencontré à l'angle de la 1re Avenue et de la rue de Bellechasse. Ce dernier n'a pas voulu s'identifier, mais précise que plusieurs ne font pas leur arrêt à l'intersection.

Des parents ont d’ailleurs porté plainte auprès de l'arrondissement de Rosemont—La Petite-Petite en raison de problèmes de sécurité aux abords de l'école. Depuis, le tronçon du REV situé entre la 6e Avenue et la 8e Avenue a été détourné.

Les vélos ne peuvent plus circuler depuis quelque temps sur un segment du Réseau express vélo (REV) sur la rue de Bellechasse, entre la 6eAvenue et la 8e Avenue, dans Rosemont, à Montréal. Des enjeux de sécurité aux abords de l'école Nesbitt ont été rapportés depuis le début de la rentrée scolaire, mercredi le 16 septembre 2020. 
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Les vélos ne peuvent plus circuler depuis quelque temps sur un segment du Réseau express vélo (REV) sur la rue de Bellechasse, entre la 6eAvenue et la 8e Avenue, dans Rosemont, à Montréal. Des enjeux de sécurité aux abords de l'école Nesbitt ont été rapportés depuis le début de la rentrée scolaire, mercredi le 16 septembre 2020. GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Les cyclistes doivent désormais bifurquer pour rejoindre la rue Beaubien, le temps de deux coins de rue, ce qui engendre un long détour.

Malgré un panneau indiquant la nouvelle signalisation, plusieurs cyclistes roulent toujours à vive allure devant l’école primaire Nesbitt, a constaté le «24 Heures». Mercredi matin, 16 des 19 cyclistes aperçus n’avaient pas respecté la signalisation en vigueur et avaient continué sur la rue de Bellechasse.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a d’ailleurs mené une opération de surveillance le 15 septembre et a remis une vingtaine de constats d’infraction à des cyclistes circulant dans ce secteur, dont à cinq d'entre eux qui avaient ignoré un feu rouge.

L'aménagement du REV devait pourtant permettre des déplacements plus sécuritaires et une cohabitation harmonieuse entre les différents usagers de la route.

Réaménagements à venir

L'arrondissement dit avoir proposé à la direction de l'école dans les derniers jours de réduire la largeur de la voie cyclable du côté est de la rue, entre la 6e Avenue et la 8e Avenue, pour forcer les cyclistes à ralentir. Ces derniers devraient donc pouvoir recommencer à circuler devant l'école primaire d'ici la fin du mois; des aménagements seront réalisés les 26 et 27 septembre afin de sécuriser l’intersection.

Des panneaux de débarcadère (15 minutes) ont été mis sur le trottoir de la rue de Bellechasse, face à l'école Nesbitt, entre la 6e Avenue et la 8e Avenue à Rosemont à la suite de la fermeture de ce tronçon du Réseau express vélo (REV) depuis le début de la rentrée scolaire, mercredi le 16 septembre 2020. 
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Des panneaux de débarcadère (15 minutes) ont été mis sur le trottoir de la rue de Bellechasse, face à l'école Nesbitt, entre la 6e Avenue et la 8e Avenue à Rosemont à la suite de la fermeture de ce tronçon du Réseau express vélo (REV) depuis le début de la rentrée scolaire, mercredi le 16 septembre 2020. GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

L'arrondissement se dit sûr que ces nouvelles interventions rendront les comportements des écoliers et de leurs parents plus prévisibles et sécuritaires, quel que soit leur moyen de mobilité.

«Pour tous les partenaires impliqués, la priorité c'est la sécurité des élèves et on ne fera aucun compromis là-dessus», a mentionné le maire de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, François William Croteau, dans une déclaration écrite acheminée au «24 Heures» en début de soirée mercredi.

Il faut savoir que le chantier de construction du complexe aquatique Rosemont qui a débuté l'automne dernier limite également les déplacements des cyclistes et des automobilistes entre la 8e et la 9e Avenue, sur la rue de Bellechasse.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus