Zone rouge: le Grand Montréal de nouveau confiné | 24 heures
/mtl-news/news

Zone rouge: le Grand Montréal de nouveau confiné

Image principale de l'article Le Grand Montréal de nouveau confiné
Photo Stevens Leblanc

Le gouvernement Legault annonce jeudi la fermeture des bars, salles à manger, salles de spectacles, cinémas et autres lieux de rassemblement intérieurs en zone rouge pour casser la deuxième vague de la COVID-19 avant qu’elle ne submerge le réseau de la santé. Il y sera également interdit de recevoir des invités à la maison.

Le Grand Montréal, Laval, la Capitale-Nationale, à l’exception de Portneuf et Charlevoix, et Chaudière-Appalaches tombent se retrouvent ainsi confinés. Les près de cinq millions de Québécois qui y résident se remémoreront les tristes mois d’avril et de mai. Par exemple, il est désormais interdit de recevoir à la maison famille et amis. Les personnes vivant seules sont l’exception: elles auront droit à une visite. 

Le premier ministre François Legault n’a pas pris cette décision de gaîté de cœur. «On doit prendre nos responsabilités. Les chiffres sont sans appel. Il y a une augmentation importante des cas. Ça veut dire des augmentations importantes des hospitalisations et des décès. La situation est critique et on doit prendre des décisions maintenant», a-t-il lancé lundi.      

Mais pourquoi nous retrouvons-nous aujourd’hui dans une situation aussi difficile ? «Les gens ont profité de l’été. Ils ont eu du plaisir. Ils font que les gens comprennent que la situation est désormais critique. Il faut maintenant revenir un peu en arrière», a expliqué le premier ministre.             

LA ZONE ROUGE, EN BREF : 

  • Dans les CHSLD, ressources intermédiaires et résidences pour personnes âgées, seules les visites à des fins humanitaires seront autorisées. Un seul proche aidant à la fois ;  
  • Interdiction des visites dans les domiciles, sauf pour les personnes seules ;  
  • Les proches aidants resteront les bienvenus dans les résidences pour aînés, mais «un seul à la fois».  
  • Fermeture des bars, des casinos et des salles à manger du 1er au 28 octobre ;  
  • Fermeture des salles de spectacles, des cinémas, des salles de réception, des musées, des bibliothèques. Des mesures de compensations sont à prévoir ;  
  • Les commerces resteront ouverts jusqu’à nouvel ordre. Cela inclut les soins esthétiques, les hôtels et les gyms ;  
  • Les manifestations sont permises, mais le port du masque y sera obligatoire ;  
  • À l’extérieur, tous les rassemblements avec une distanciation de moins de deux mètres seront interdits ;  
  • Lieux de culte et funérailles : maximum de 25 personnes.