Transport en commun: hausse des tarifs dès jeudi | 24 Heures MTL
/transports

Transport en commun: hausse des tarifs dès jeudi

Image principale de l'article Hausse des tarifs dès jeudi
CAMILLE GAÏOR / 24 HEURES / AGENCE QMI

C'est ce jeudi qu'entrera en vigueur la hausse des tarifs pour les usagers du transport en commun dans le Grand Montréal.

Il faudra donc prévoir quelques dollars supplémentaires pour se procurer une passe mensuelle de train, d'autobus ou de métro. Cette hausse moyenne de 2 % avait été annoncée dans le budget 2020 de l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

Dès le 1er octobre, le laissez-passer mensuel ordinaire de la Société de transport de Montréal (STM) coûtera 88,50 $ plutôt que les 86,50 $ actuels.

Du côté de Laval et Longueuil, ces mêmes passes reviendront respectivement à 99 $ et 102 $, une hausse de deux dollars sur les tarifs actuels.

Le titre mensuel régulier «TRAM 3», qui permet de voyager entre les villes de l'agglomération de Longueuil, Montréal et Laval, coûtera 144 $, une hausse de 3 $ sur le prix actuel.

Pour les usagers occasionnels, le prix d'un passage ordinaire demeure à 3,50 $.

Cette indexation tarifaire a normalement lieu le 1er juillet tous les ans. Cette année, elle a été reportée afin d'éviter un impact financier supplémentaire aux usagers dans le contexte difficile relié à la pandémie.

Les titres sans contact populaires

Par ailleurs, le titre virtuel lancé au début du mois par l'ARTM et ses partenaires afin de limiter l'échange de papier dans le contexte de la pandémie semble assez populaire.

L'ARTM a indiqué lundi que 14 045 titres bus sans contact ont été achetés via les applications mobiles Transit et Chrono depuis le 1er septembre, et que les ventes continuent d’augmenter de semaine en semaine.

Ce titre permet d'acheter son passage d'autobus unitaire directement sur son téléphone intelligent et de le montrer au chauffeur sur son écran. Valide 120 minutes après son activation, ce billet virtuel est accepté à bord des bus du grand Montréal. Il n’est toutefois pas échangeable dans le métro et le train.

Les usagers peuvent se procurer ce titre jusqu'au 18 décembre et doivent le valider avant le 31 janvier 2021. Ce dernier est non-échangeable ni remboursable.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus