En deuil, André Ducharme se fâche contre les coronasceptiques | 24 Heures MTL
/mtl-news/society

En deuil, André Ducharme se fâche contre les coronasceptiques

Image principale de l'article André Ducharme est en deuil
PIerre-Paul Poulin / JdeM

Après la mort de son père, l’humoriste et animateur André Ducharme a publié, sur sa page Facebook, un message de colère envers ceux qui nient l’existence du coronavirus ou de la deuxième vague. 

«Mon papa est décédé hier. Seul. Dans une urgence débordée, à cause d’un virus», a-t-il écrit.

Après avoir personnellement constaté la situation à l’urgence, la «zone rouge» et le «personnel dévoué», André Ducharme tient à témoigner que le virus existe bel et bien et qu’«il commence à peine à frapper».

«Mon père s’appelait Jean-Louis. Il ne méritait pas de mourir comme ça. Alors les “coucous” qui prétendent que le virus et la deuxième vague n’existent pas, Jean-Louis vous envoie chier», poursuit-il dans son message.

La COVID 19, c’est un virus. Mais c’est aussi des milliers de rendez-vous médicaux annulés. Ça a été le cas de mon...

Publiée par André Ducharme sur Mardi 6 octobre 2020

L’animateur en profite aussi pour rappeler que la COVID-19 crée des victimes collatérales.

«La COVID-19, c’est un virus. Mais c’est aussi des milliers de rendez-vous médicaux annulés. Ça a été le cas de mon papa. C’est aussi des centaines de malades admis à l’urgence sans aucun accompagnement. Ça a été le cas de mon papa», plaide-t-il.

Il termine son message en affirmant qu’il est fâché pour deux, en souhaitant bonne chance aux «coucous» et en remerciant son père.

À lire aussi

Et encore plus