Verdun parmi les meilleurs quartiers du globe | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Verdun parmi les meilleurs quartiers du globe

L’arrondissement de Verdun est le 11e quartier le plus «cool» au monde et le meilleur au Canada, selon le magazine Time Out.

La rue Wellington transformée en rue piétonne à partir de la rue  à Verdun, Montréal, samedi le 6 juin 2020.  
JOEL LEMAY/AGENCE QMI
Photo Agence QMI, Joël Lemay

La rue Wellington transformée en rue piétonne à partir de la rue à Verdun, Montréal, samedi le 6 juin 2020. JOEL LEMAY/AGENCE QMI

L’arrondissement de Verdun est le 11e quartier le plus «cool» au monde et le meilleur au Canada, selon le magazine Time Out.

L’Esquerra de l'Eixample (Barcelone), Downtown (Los Angeles) et Sham Shui Po (Hong Kong) détiennent dans l’ordre la première, deuxième et troisième position du classement.

Les endroits sont jugés selon plusieurs critères : une culture locale intéressante, une bonne gastronomie, des activités de divertissement ainsi que le soutien et la gentillesse de la communauté pendant la tourmente de 2020.

Ambiance lors de la 5e édition du Festival Marionnettes plein la rue se déroulant sur la promenade Wellington à Verdun le samedi 29 août 2015.
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Ambiance lors de la 5e édition du Festival Marionnettes plein la rue se déroulant sur la promenade Wellington à Verdun le samedi 29 août 2015. JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Time Out, qui compte 17 publications à travers le globe, explique la 11e place de Verdun par l’aménagement piétonnier de la rue Wellington, la nouvelle plage de Verdun en plus de l’ambiance offerte par des musiciens jazz et des danses de marionnettes durant la saison estivale.

Pour le maire de l’arrondissement, Jean-François Parenteau, obtenir un tel classement est «très, très, très flatteur». La pandémie a ainsi créé une vie de quartier très dynamique, selon lui. «Les gens ont réussi à tirer leur épingle du jeu», dit-il.

«Le contexte se prêtait à ça. Il fallait faire quelque chose. La mise en marché de tout ça, ça fait des années qu’on travaille là-dessus», a-t-il évoqué notamment quant à l’ajout récent d’une piste cyclable sur la rue de Verdun cet été.

Joël Lemay / Agence QMI

Selon le maire Parenteau, ce succès est apprécié notamment en raison de la «réputation négative» de Verdun qu’elle détenait jadis. Celui-ci fait référence à la guerre des motards au Québec dans les années 1990 alors que Verdun avait la réputation d’être un territoire connu pour la vente de drogue. Aussi, son statut de «ville sèche» jusqu’en 2015, qui interdisait aux bars et restaurants de servir de l’alcool y était pour quelque chose. 

Aujourd’hui, le maire note plusieurs établissements dans l’arrondissement où le tout est possible en plus d’un rajeunissement de la population. «Ça bouge énormément.»

Selon le maire, la clé pour être devenir numéro un est de «s’assurer que les gens prennent possession de leur quartier et qu’ils l’améliorent tous les jours».

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus