Le hockey professionnel, un gage de richesse ? | 24 Heures MTL
/jobs

Le hockey professionnel, un gage de richesse ?

Image principale de l'article Le hockey professionnel, un gage de richesse ?
Photo Martin Chevalier

Vous croyez que tous les joueurs de hockey professionnel sont riches ? Détrompez-vous ! L’écart salarial entre les joueurs de la LNH et ceux des ligues inférieures peut parfois être astronomique.

« Plusieurs croient que les joueurs de niveau professionnel ont tous le même style de vie que ceux qu’on voit dans la LNH, mais ce n’est pas le cas », explique l’ex-gardien étoile des Wildcats de Moncton, Nicola Riopel.

La LNH est un cas d’exception, avec un salaire minimum annuel de 935 000 $ par joueur, qui grimpera à 1 million $ dès la prochaine saison. Dans les autres ligues, on est loin de ces montants.

Grosses variations

La Ligue américaine de hockey (LAH) est considérée comme le deuxième échelon professionnel en Amérique du Nord.

On peut bien y gagner sa vie : le salaire minimum est présentement à 68 000 $ brut pour une recrue, et les joueurs vedettes du circuit peuvent toucher entre 200 000 et 400 000 $. Les joueurs doivent payer pour leur propre logement.

Vient ensuite le troisième échelon dans la pyramide du hockey professionnel nord-américain. Ici, les choses se compliquent drôlement pour qui veut vivre du hockey.

Une recrue touche maximum 770 $ brut par semaine, pendant les 26 semaines de la saison. Heureusement, les équipes se chargent du logement, de l’internet et du câble de leurs joueurs.

« Après les taxes, tu fais environ 1000 $ aux deux semaines, précise Riopel, qui est aujourd’hui cofondateur de l’agence de joueurs Propulsion. Dans ton année, tu touches donc environ 13 000 $... t’es mieux de te trouver une job d’été ! »

En moyenne, les joueurs en ECHL font environ 1000 $ par semaine et les mieux payés peuvent gagner jusqu’à 1600 $ par semaine. Les contrats ne sont pas garantis, donc les joueurs peuvent être mis à pied sans préavis.

Ligue nord-américaine de hockey

La Ligue nord-américaine de hockey est un circuit semi-professionnel basé au Québec. Plusieurs anciens joueurs de haut niveau viennent y terminer leur carrière et d’autres l’utilisent encore pour tenter une ultime percée vers les circuits professionnels.

Dans cette ligue, les joueurs sont payés par match. Une recrue y fera entre 275 $ et 325 $ par match, tandis qu’un joueur étoile peut gagner jusqu’à 600 $.

L’option souvent privilégiée par les joueurs de hockey professionnel n’étant pas en mesure d’accéder à la LNH est l’europe. Les joueurs y ont de bons salaires et conditions de travail, mais ça implique évidemment tout un changement de vie.

À lire aussi

Et encore plus