Un engagement de don de 15 millions $ pour l’Université McGill | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Un engagement de don de 15 millions $ pour l’Université McGill

Marc Bieler, président fondateur de Canneberges Bieler, à sa cannebergière de Saint-Louis-de-Blandford, dans le Centre-du-Québec.
(Groupe CNW/Université McGill) PHOTO COURTOISIE

Marc Bieler, président fondateur de Canneberges Bieler, à sa cannebergière de Saint-Louis-de-Blandford, dans le Centre-du-Québec.

L’homme d’affaires Marc Bieler s’est engagé à effectuer un don de 15 millions $ pour soutenir la mission de l’École de l’environnement de l’Université McGill. 

M. Bieler est un double diplômé de McGill. Il a obtenu un diplôme du Collège Macdonald de l'Université McGill en 1958 et son baccalauréat dans la même discipline en 1964.

Il a été entrepreneur en agroalimentaire, en œuvrant notamment dans l'élevage bovin, la pomiculture, l'acériculture et la production viticole française, a indiqué l’Université McGill, mercredi, par communiqué.

De plus, Marc Bieler a «presque à lui seul fait de l'industrie québécoise de la canneberge l'une des plus importantes et réputées au monde», a-t-on aussi souligné, rappelant qu’il s’est lancé dans cette industrie en 1984. Son entreprise, Canneberges Bieler, dont les installations sont situées à Saint-Louis-de-Blandford, dans le Centre-du-Québec, est aujourd’hui le premier producteur de canneberges au Canada, avec une récolte annuelle de 40 millions de livres.

«Depuis quatre générations, des membres de ma famille étudient à McGill. Cette université a joué un rôle crucial dans ma vie. Elle m'a permis de démarrer, et c'est là qu'est née ma passion pour l'agriculture, l'environnement et les aliments», a dit Marc Bieler.

«Je crois fermement en McGill et je suis convaincu que cet investissement propulsera les importants travaux menés par l'École de l'environnement à des niveaux supérieurs d'excellence et motivera ultimement d'autres personnes à soutenir sa mission essentielle», a-t-il poursuivi.

(Groupe CNW/Université McGill) PHOTO COURTOISIE

Le don de 15 millions $, qui est le plus important versé par un diplômé du campus Macdonald de McGill, va soutenir les capacités d’enseignement interdisciplinaire, de recherche et d’apprentissage par l’expérience de l’École de l’environnement de McGill. L'école vient par ailleurs d’être rebaptisée au nom de M. Bieler.

Le don s’inscrit d’abord comme un investissement initial en espèces, a-t-on précisé sans fournir un chiffre précis, puis d’un engagement de contributions de sa part ou de sa succession pour les 25 prochaines années.

«Je tiens à remercier Marc et Marie Bieler pour ce don exceptionnel et pour leur soutien continu qu'ils offrent à McGill», a dit Suzanne Fortier, principale de l'Université McGill.

«La viabilité de l'environnement est l'un des plus grands défis de notre temps, et les étudiants, les chercheurs et les administrateurs de McGill sont déterminés à jouer un rôle de premier plan pour faire face à ce défi selon diverses approches, a-t-elle poursuivi. Grâce à ce don incroyable, l'École de l'environnement Bieler sera en excellente posture pour transposer de nouvelles connaissances en des solutions qui auront des retombées réelles et durables sur notre planète pour les générations à venir.»

Soulignons que Marc Bieler avait déjà donné 1 million $ en 2009 pour assurer la mise sur pied du programme de stages de la famille Bieler à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement.

À lire aussi

Et encore plus