COVID-19 : Québec injecte 12 millions $ pour la LHJMQ | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

COVID-19 : Québec injecte 12 millions $ pour la LHJMQ

Yanick Jean (Entraîneur-chef et directeur général) Saguenéens de Chicoutimi de la LHJMQ, à Chicoutimi, vendredi le 2 octobre 2020. 
ROGER GAGNON / AGENCE QMI
ROGER GAGNON / AGENCE QMI

Yanick Jean (Entraîneur-chef et directeur général) Saguenéens de Chicoutimi de la LHJMQ, à Chicoutimi, vendredi le 2 octobre 2020. ROGER GAGNON / AGENCE QMI

Alors que le gouvernement du Québec octroie 70 millions $ au milieu du sport et du loisir, 12 millions $ seront uniquement octroyés à la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) éprouvée par la pandémie.

Cette somme sera répartie également entre les douze équipes, soit un million $ chacune. «C’est pour assurer la survie de cette ligue-là, qui est très importante au Québec, dans un sport qui est très important au Québec», a justifié jeudi en conférence de presse la ministre des Sports, Isabelle Charest.

La ministre des Sports, Isabelle Charest, a annoncé une aide du gouvernement du Québec de 70 millions $ pour venir en aide aux fédérations et aux organisations sportives affectées par la pandémie. Photo prise le 15 octobre 2020.

Béatrice Roy-Brunet/24 Heures

La ministre des Sports, Isabelle Charest, a annoncé une aide du gouvernement du Québec de 70 millions $ pour venir en aide aux fédérations et aux organisations sportives affectées par la pandémie. Photo prise le 15 octobre 2020.

Cette dernière a également fait valoir que la LHJMQ était un moteur de développement économique pour plusieurs régions et que le dossier a ainsi été considéré séparément. «C’est vraiment un 12 million $ qu’on a réussi à aller chercher au Conseil du trésor pour soutenir cette ligue-là», a-t-elle soutenu.

Devant le nombre croissant de régions en alerte maximale dans la province, la LHJMQ a d’ailleurs annoncé un arrêt de ses activités en sol québécois au moins jusqu’au 28 octobre. Rappelons que la ligue avait demandé de l’aide financière au gouvernement en raison des difficultés financières encourues par la pandémie.

Assurer le maintien des activités

Avec une aide supplémentaire de 70 millions $, Québec désire venir en aide aux fédérations et aux organisations sportives affectées par la pandémie. Ce montant servira à assurer le maintien des activités proposées à la population.

Les diminutions d’inscriptions, les annulations d’événements et la suspension des activités sportives et de loisirs a affecté les organisations. Cette «aide flexible pourra répondre aux conséquences concrètes de la pandémie sur le terrain», a indiqué la ministre Charest.

«On aide les mêmes organismes qu'on aidait, le budget normal de soutien est de 110 millions $ grosso modo, et là on injecte 70 millions $ de plus, a-t-elle indiqué. C’est une façon très éloquente d’aider le milieu, évidemment on verra comment la situation évolue, je ne peux pas vous dire que c'est l'offre finale.»

Le montant des subventions allouées à chaque organisation sera établi en fonction du nombre de membres des organisations.

Stations de ski et gyms

Cette enveloppe n'inclut toutefois pas les gyms, qui sont sous la responsabilité d’un autre ministère. Aucun montant n’est prévu non plus pour les stations de ski alpin directement, bien que les organisations de ski pourraient en bénéficier.

Les discussions avec les différents intervenants du ski et de la Santé publique sont en cours présentement, a assuré la ministre. Cette dernière a également souligné que les centres de ski ne seraient peut-être pas affectés comme il est difficile de prévoir la situation cet hiver.


Plan de soutien au milieu du sport et du loisir 


-Bonification de plus de 28 millions $ du soutien financier destiné au fonctionnement des organismes provinciaux, régionaux et locaux

-Près de 23 millions $ investis cette année au sein des fédérations sportives

-Près de 18 millions $ investis en projets favorisant l'activité physique, le loisir, le sport et le plein air

- 4,3 millions $ pour la création d'une mesure pérenne de soutien au transport pour la participation à des activités récréatives et sportives

-Une majoration de 2 millions $ de l'aide accordée dans le cadre du Programme d'assistance financière aux initiatives locales et régionales en matière d'activités physiques et de plein air

-2 millions de dollars en soutien au réseau sportif collégial et universitaire

-Plus de 1,3 million $ pour favoriser l'avancement des femmes et des filles en loisir et en sport

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus