Réinventer l’Halloween, à la maison | 24 Heures MTL
/activities/todo

Réinventer l’Halloween, à la maison

La Boite chasse aux bonbons, lancée par deux entrepreneurs de la région de Québec, propose une série d'énigmes et de défis à réaliser sans avoir à sortir de la maison. Elle contient aussi assez de friandises pour régaler une famille de quatre personnes.
PHOTO COURTOISIE/Tac Tic Marketing

La Boite chasse aux bonbons, lancée par deux entrepreneurs de la région de Québec, propose une série d'énigmes et de défis à réaliser sans avoir à sortir de la maison. Elle contient aussi assez de friandises pour régaler une famille de quatre personnes.

Comme la collecte de bonbons d’Halloween risque fort bien d’être compliquée en raison de la COVID-19, deux entrepreneurs de la région de Québec ont lancé une «Boîte chasse aux bonbons», qui permet de faire une activité originale en famille sans quitter la maison.

La boîte est un ensemble clé en main qui contient des énigmes et des défis qui mènent les participants d’une pièce à l’autre de la maison, et bien sûr, les prix tant convoités: plusieurs bonbons emballés individuellement.

Comme l’activité est faite pour se dérouler à l’intérieur, même une mauvaise météo ne peut pas venir à bout de cette Halloween alternative.

«On s’est dits: on ne prend pas de chance, on fait tout en dedans. Ça donne une activité familiale lors de laquelle il fait bon se rassembler, respecter les mesures sanitaires, une activité plaisante et délicieuse», a expliqué Sarah-Jeanne Bouchard, copropriétaire du bar laitier La Bûche Glacée, qui ajoute cette boîte à son offre de services.

Sarah-Jeanne Bouchard et Philippe Larouche, deux entrepreneurs de la région de Québec, lancent la Boîte chasse aux bonbons, qui permet de faire une activité familiale d'Halloween sans quitter la maison.

PHOTO COURTOISIE/Tac Tic Marketing

Sarah-Jeanne Bouchard et Philippe Larouche, deux entrepreneurs de la région de Québec, lancent la Boîte chasse aux bonbons, qui permet de faire une activité familiale d'Halloween sans quitter la maison.

Les personnes de tous âges peuvent participer. «S’il y a un enfant, un adolescent et un adulte qui font la chasse tous en même temps dans la même famille, les enfants vont avoir l’indice facile et les adultes l’indice difficile. C’est la même réponse, mais le niveau de difficulté est vraiment différent. Pour être honnête avec vous, le niveau difficile, il est difficile!» a souligné Mme Bouchard.

La boîte contient des gâteries pour une famille de quatre personnes, mais peut facilement être bonifiée avec d’autres bonbons achetés séparément, a fait savoir Philippe Larouche, également copropriétaire de l’entreprise.

La boîte est vendue en ligne à 19,50 $ sur le site labucheglacee.com, et peut être livrée à domicile pour 5 $ ou récupérée directement à La Bûche Glacée, à Beauport.

D’autres idées

Voici quatre autres idées pour réinventer l’Halloween tout en respectant les mesures sanitaires, tirées du guide 1001 façons de célébrer l'Halloween en toute sécurité, publié sur internet par la compagnie québécoise Party Expert.

• Créer sa propre maison hantée, en choisissant une pièce de la maison que l’on transforme en sa version la plus effrayante possible. Pour assombrir l’endroit, on peut utiliser des rouleaux de vinyle noir ou des nappes en plastique.

• Organiser une soirée cinéma en regardant un film d’horreur classique, comme Vendredi 13 ou L’Exorcisme. Pour les plus petits, on peut y aller avec un film plus grand public comme SOS Fantômes ou encore un bon vieux Harry Potter. À noter que certaines plateformes de diffusion, comme Netflix Party, permettent une écoute simultanée avec des amis qui n’habitent pas à la même adresse que nous.

• Faire un concours virtuel de déguisements, lors duquel chacun est invité à présenter sa création sur une plateforme de vidéodiscussion. Ceux qui veulent poursuivre la soirée avec un Meurtre et Mystère en ligne peuvent aussi se lancer dans l’aventure, à condition d’y investir un peu de temps de préparation.

• Cuisiner et déguster un souper familial à thématique « courges et citrouilles ». Il ne manque pas de recettes pour apprêter ces légumes, qui sont nombreux dans les épiceries en ce moment.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus