Clan Panneton : un expert qualifie la publicité de «coup de génie» | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Clan Panneton : un expert qualifie la publicité de «coup de génie»

Image principale de l'article Un expert qualifie la publicité de «coup de génie»
Courtoisie

La publicité du Clan Panneton, enjoignant les Américains déçus de la popularité de Donald Trump à déménager au Canada, est un «coup de génie», selon un expert en marketing.

• À lire aussi: Les élections : une mine d'or pour les mèmes?

• À lire aussi: Trois Québécoises installées aux États-unis découragées par le climat politique

Souhaitant faire un coup de publicité à l'occasion des élections américaines, la compagnie de déménagement Clan Panneton a acheté une pleine page dans Le Journal de Montréal jeudi pour faire paraître une annonce où l'on voit un camion de déménagement affublé d'une perruque de Donald Trump et le message : «Vous recherchez comment déménager au Canada? Nous sommes la solution!»

La compagnie de déménagement Clan Panneton a fait paraître une première publicité en lien avec les élections américaines dans le Journal de Montréal jeudi.

Courtoisie

La compagnie de déménagement Clan Panneton a fait paraître une première publicité en lien avec les élections américaines dans le Journal de Montréal jeudi.

Un encart indique aussi «Grab Them by the Boites» en référence à la fameuse phrase «Grab Them by the Pussy» prononcée par Donald Trump qui faisait ainsi référence aux femmes avant qu'il devienne président. 

«Elle est extrêmement bien appropriée du point de vue que l’annonceur peut se permettre ce genre d’humour et a pu se démarquer. C’est une réussite marketing», souligne Patrick Saad, consultant en marketing montréalais avec plus de vingt ans d’expérience.

Pour M. Saad, l’entreprise a utilisé une pratique marketing nommée le «newsjacking», pratique qui consiste à déclencher une campagne publicitaire ou sociale rapidement et en réaction à un événement médiatisé. 

Patrick Saad, consultant en marketing montréalais avec plus de vingt ans d’expérience, qualifie la publicité de la compagnie de déménagement Clan Panneton faisant référence aux élections américaines de «coup de génie». «Elle a le contexte, elle a l’humour et elle est au bon moment», résume-t-il.

Courtoisie

Patrick Saad, consultant en marketing montréalais avec plus de vingt ans d’expérience, qualifie la publicité de la compagnie de déménagement Clan Panneton faisant référence aux élections américaines de «coup de génie». «Elle a le contexte, elle a l’humour et elle est au bon moment», résume-t-il.

La publicité reprend des expressions ou mots utilisés fréquemment par Donald Trump, comme «Huge», «Incredible» ou encore «The Best», des expressions devenues à la longue une sorte de running gag. «Ils ont capitalisé sur le caractère de Trump, qui est très distinctif et qui rallie beaucoup de personnes qui sont derrière lui.»

«La publicité a le contexte, elle a l’humour et elle est au bon moment», résume-t-il, expliquant pourquoi elle a fait parler.

Vendredi, le Clan Panneton a frappé à nouveau, avec une nouvelle pleine page dans Le Journal de Montréal où on voit l'un de ses camions de déménagement devant la Maison-Blanche, au-dessus du message «Make Déménagements Great Again».

Réactions variées 

Le Clan Panneton a partagé un montage d'un de ses camions stationné devant la Maison-Blanche sur sa page Facebook jeudi, récoltant quelque 4000 réactions, 600 commentaires et 2300 partages en moins de 48 heures. 

Si la majorité des commentaires rédigés étaient positifs, certains partisans républicains ont exprimé leur mécontentement à l’entreprise, certains l’appelant même pour l'insulter, avouait cette semaine le propriétaire, Pierre-Olivier Cyr.

Pour M. Saad, le Clan Panneton savait qu’elle aurait à gérer la controverse. «C’est clair qu’il allait y avoir des gens qui n’allaient pas être d’accord, lance-t-il. Dans ce cas-là, la compagnie a pris une position en ridiculisant Trump, une position qui est partagée par beaucoup de Québécois et de Canadiens.»

Considérant le type d’entreprise, celle-ci n’a pas à être parfaite. «Est-ce qu’il faut être parfait ou il faut se démarquer ?, réfléchit-il. Pour se démarquer, il ne faut pas viser la perfection.»

«Si on retourne à la source, l’intelligence marketing est de pouvoir attirer notre attention et de faire réfléchir. Il y a une certaine émotion que l’on doit dégager», conclut-il, jugeant que le Clan Panneton n’a pas transgressé de limite.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus