5 pistes pour décrocher un emploi au Québec | 24 Heures MTL
/jobs

5 pistes pour décrocher un emploi au Québec

Image principale de l'article 5 pistes pour décrocher un emploi au Québec
Mangostar - stock.adobe.com

Que doivent savoir les nouveaux arrivants à la recherche d’un emploi pour augmenter leurs chances de trouver un boulot en sol québécois ? 

Participer à des foires d’emploi

Lorsqu’on veut maximiser ses chances d’obtenir un emploi au Québec, on devrait commencer par visiter différents salons et foires à l’emploi, croit Nisrin Al Yahya, directrice générale du Centre de ressources en employabilité Montréal centre-ville (CREMCV) et présidente du Comité consultatif personnes immigrantes (CCPI). Il s’agit d’un premier moyen d’entrer en contact de façon directe avec des entreprises locales qui recrutent. « Les chercheurs d’emploi qui assistent à ce genre d’événement ont aussi l’occasion d’accéder à des offres précises », précise-t-elle.

nali - stock.adobe.com

Se former sur le marché de l’emploi québécois

Afin de se familiariser avec le monde du travail québécois, de s’y intégrer plus facilement et de mieux connaître la terminologie utilisée ici, pourquoi ne pas s’inscrire à des ateliers sur le sujet ? Plusieurs organismes d’employabilité offrent d’ailleurs de l’accompagnement aux travailleurs d’origine étrangère dans le cadre de telles formations.

JuanCi Studio - stock.adobe.com

Apprendre le français

Nisrin Al Yahya conseille en outre aux nouveaux arrivants de se donner le temps d’apprendre le français. « La connaissance de la langue française est primordiale pour pouvoir obtenir un emploi de qualité et permettre à l’individu d’évoluer dans sa carrière », rappelle-t-elle. Il s’agit là, selon la directrice générale, d’une condition sine qua non pour atteindre leurs objectifs professionnels.

AYAimages - stock.adobe.com

Créer son propre réseau

Les rencontres professionnelles sont évidemment un élément à privilégier pour une intégration réussie sur le marché de l’emploi, et ce, peu importe le domaine. « Le réseautage permet de rencontrer de futurs collaborateurs, d’avoir accès à des personnes significatives susceptibles d’échanger des renseignements, de les soutenir et de partager des expériences », croit la présidente du CCPI.

Être un candidat exemplaire

Nisrin Al Yahya recommande finalement aux chercheurs d’emploi de bien maîtriser la production d’une boite à outils complète comprenant des CV adaptés aux postes qu’ils convoitent, des lettres de présentation, un bilan de leurs compétences, voire des cartes professionnelles.

À lire aussi

Et encore plus