Manifestation pour le contrôle des loyers à Montréal | 24 Heures MTL
/mtl-news/society

Manifestation pour le contrôle des loyers à Montréal

Image principale de l'article Manifestation pour le contrôle des loyers
GUILLAUME CYR/24 HEURES/AGENCE QMI

Une cinquantaine de manifestants sont venus chanter ironiquement un joyeux 40e anniversaire au Tribunal administratif du logement (TAL) pour exiger le contrôle des loyers afin de contrer des hausses abusives de propriétaires.

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) a convié les manifestants mardi matin pour lancer cette nouvelle campagne de mobilisation demandant au gouvernent un contrôle obligatoire des loyers.

«On veut que les propriétaires justifient la hausse de loyer au lieu que ce soit aux locataires de la contester et enlever ce fardeau de leurs épaules», a expliqué le porte-parole de la RCLALQ, Maxime-Roy Allard.

GUILLAUME CYR/24 HEURES/AGENCE QMI

L’organisme souhaite ainsi voir l’implantation d’un registre des loyers, ou un programme similaire à celui de l’Ontario, dont le taux annuel légal d’augmentation des loyers se fonde sur l’indice des prix à la consommation (IPC) et est plafonné à 2,5 %.

Sur place, plusieurs locataires ont témoigné de l’importance de ce contrôle avec la présentation de leur cas personnel.

«Mon propriétaire a fait une reprise de mauvaise foi à l’époque, en disant que c’était pour son fils alors que ce n’était pas vrai, pour pouvoir augmenter considérablement le loyer. Un contrôle empêche une flambée des loyers et de prendre ce genre de décision», a indiqué Carole Daniels, qui habite encore dans ce bloc de six logements, dans le quartier du Plateau Mont-Royal.

GUILLAUME CYR/24 HEURES/AGENCE QMI

Qu’est-ce que le contrôle des loyers?

En regardant en Europe, on s’aperçoit rapidement que l’Ontario n’est pas le seul endroit qui pratique le contrôle des loyers.

La Ville de Paris a adopté un système similaire avec l’encadrement des loyers à partir du 1er juillet 2019 qui fixe un loyer de référence suivant plusieurs critères: le quartier, le nombre de pièces, l’époque de construction, le fait que l'appartement soit meublé ou non.

Il ne s'agit pas d'un dispositif à toute épreuve: en juillet dernier, «Le Monde» rapportait que plus de la moitié des annonces pour des logements à Paris ne respectaient toujours pas les tarifs plafonds et qu'il y avait des dépassements importants.

GUILLAUME CYR/24 HEURES/AGENCE QMI

Malgré tout, selon l’Observatoire des Loyers de l’Agglomération Parisienne (OLAP), une hausse importante des loyers aurait été stoppée entre 2019 et 2020, avec même une baisse des loyers pour certains appartements.

Les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suisse et la Suède comptent aussi des systèmes de contrôle des loyers propre à eux.

À lire aussi

Et encore plus