Retour du BJM sur scène : La danse au-delà de la pandémie | 24 Heures MTL
/activities/todo

Retour du BJM sur scène : La danse au-delà de la pandémie

Les 12 danseurs des Ballets de Montréal se pratiquent masqués sur la scène du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts en vue de la captation de la nouvelle œuvre Approximately Close - Quand le passé n’est presque plus
Anne-Lovely Étienne / 24 Heures / Agence QMI

Les 12 danseurs des Ballets de Montréal se pratiquent masqués sur la scène du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts en vue de la captation de la nouvelle œuvre Approximately Close - Quand le passé n’est presque plus

Alors que la COVID-19 a forcé une longue pause dans le milieu culturel, la compagnie Les Ballets de Jazz de Montréal (BJM) se retrousse les manches et présentera un tout nouveau spectacle le 19 novembre prochain.

L’idée a émergée l’été dernier alors que les danseurs du BJM ont créé une « bulle », en plein contexte de pandémie, comme le font plusieurs équipes sportives. 

« On a réalisé que le seul moyen de nous garder motivés, inspirés et créatifs est que nous les danseurs on danse ensemble...On a besoin de toucher, on a besoin d’être proche », dévoile Jeremy Raia, directeur artistique par intérim des BJM. 

« À un moment donné, on a décidé de faire la quarantaine à la maison, de se faire tester, attendre les résultats et une fois que tout le monde a été testé négatif, on est tous partis dans un autobus pour se rendre au Domaine Forget Charlevoix », poursuit-il. 

Durant trois semaines, exilée ensemble, la troupe a donc mis sur pied la nouvelle œuvre Approximately Close - Quand le passé n’est presque plus.

« On ne voulait pas juste une création où tous les danseurs sont distancés à deux mètres. On veut que les danseurs soient capables de bouger. On a donc créé un espace très méticuleux qui leur permet de bouger, tout en gardant la distanciation sociale », précise M. Raia. 

Proche du public à distance 

Les BJM sont donc de retour sur scène et réaliseront une captation du spectacle en direct du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. 

« On pratique avec des masques, mais on va filmer sans masque à la fin de la semaine. On a besoin de voir l’expression des danseurs. L’audience a besoin de ressentir l’expression. On a fait tout ce que l’on pouvait pour respecter les règles de la Santé publique », explique-t-il.

Le public aura donc accès à l’œuvre Approximately Close - Quand le passé n’est presque plus, qui sera diffusée sur la page Facebook des BJM et sur YouTube durant 48 heures.

« Dans cette pièce, personne ne se touche, sauf pour un véritable couple dans la vie. Ça part de ce duo où une femme touche la première fois l’homme. On est tous dans l’attente de pouvoir toucher les gens qu’on aime », conclut-il.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus