Élections: un tiers des candidats issus des minorités en 2021 à Montréal? | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Élections: un tiers des candidats issus des minorités en 2021 à Montréal?

Les partis politiques représentés à l'hôtel de ville de Montréal visent à ce qu'un tiers de leurs candidats aux prochaines élections municipales soient issus de la diversité, ce qui inclut notamment les personnes racisées et en situation de handicap. 

Une motion à cet effet a été adoptée mardi lors de la réunion du conseil municipal.

«La motion est une incitation qu’on peut faire mieux et qu’on doit faire mieux. On doit faire appel à l’expertise des conseils des affaires multiculturelles, mais aussi on doit changer notre façon de faire», a souligné Marvin Rotrand, conseiller indépendant et instigateur de la motion. Ce dernier souhaite que ceux-ci se présentent dans des districts «gagnables».

Selon les données de la Ville aux dernières élections, sur les 103 élus montréalais, seulement six avaient indiqué être membres d’une minorité visible.

Lors de la séance, tout en votant en faveur de la motion, la conseillère Cathy Wong a décoché au passage une petite flèche à M. Rotrand. Élue sous la bannière Équipe Denis Coderre, devenu Ensemble Montréal en 2017, elle est passée depuis du côté de Projet Montréal.

«Lui qui est rendu à son neuvième mandat, élu depuis 1982, nous lance un appel au renouvellement, a-t-elle dit. Et bien sa motion, je la soutiens, mais je ne peux pas m’empêcher de souligner ce paradoxe important qui caractérise trop souvent nos lieux de pouvoir.»

Mme Wong ne cache pas la responsabilité politique des partis politiques face à cet enjeu. «Mais au-delà de la motion de M. Rotrand, j’ose dire qu’il doit aussi être question de notre responsabilité personnelle comme élu. Parce que faire place à la diversité, c’est aussi savoir laisser sa place. Passer le relais par exemple», a-t-elle ajouté.

À lire aussi

Et encore plus