Quatre jours de rassemblements pour Noël | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Quatre jours de rassemblements pour Noël

Image principale de l'article Quatre jours de rassemblements pour Noël
Photo Stevens Leblanc

Québec autorisera les rassemblements d’un maximum de 10 personnes pour Noël, les 24, 25, 26 et 27 décembre, en échange de quoi la Santé publique demande d’éviter tout contact une semaine avant et une semaine après cette trêve pandémique.

« Je propose un contrat moral. On propose une espèce de confinement volontaire pour minimiser les risques de propager le virus chez vos proches. [...] Je demande d’abord la collaboration de tous les employeurs. Tous ceux qui peuvent faire du télétravail, faites-le, une semaine avant et une semaine après. Et toutes les entreprises qui sont capables de réduire leurs activités, je vous demande de le faire », a dit le premier ministre jeudi. 

Québec demande tout de même de respecter les précautions habituelles durant ces « partys » : respecter le deux mètres et se laver régulièrement les mains.  

Pour le jour de l’An, ce sera soirée couette et télévision : les rassemblements seront interdits. « Je sais que beaucoup de monde aime ça fêter le Jour de l’an. Mais la santé publique nous demande de s’en tenir à une période de 4 jours, pour minimiser les risques», a dit M. Legault. Une fête le premier janvier pourrait créer des problèmes plus tard dans le mois. Les partys de bureau sont « évidemment » interdits.  

Aucun jour d’école perdu

Aucun jour d’école ne devrait être perdu. Il y aura enseignement à distance pour tous les élèves les jeudi 17 décembre, vendredi le 18, lundi le 21 et mardi le 22. Certaines écoles étaient de toute façon fermées à partir du 17 décembre. L’école va recommencer comme prévu les 5, 6 ou 7 janvier. Au secondaire « comme les cours à distance sont moins difficiles, on rouvrirait les écoles le 11 janvier ».  

Ces règles, rappelle-t-il, seront modifiées si la situation dégénère. Pour qu’un Noël en famille soit possible, « la situation doit rester relativement stable » d’ici au 24 décembre. « Tous les efforts qu’on va faire à partir d’aujourd’hui, c’est pour s’assurer que la situation ne se détériore pas d’ici le 24 », a prévenu M. Legault.

Les salles des restaurants, les bars et les gyms en zone rouge resteront minimalement fermés jusqu’au 11 janvier 2021. Les programmes d’aide seront allongés jusqu’à cette date.

En collaboration avec l'agence QMI

À lire aussi

Et encore plus