Qui est Rudy Giuliani, celui qu'on a déjà surnommé le «maire de l'Amérique»? | 24 Heures MTL
/mtl-news/news

Qui est Rudy Giuliani, celui qu'on a déjà surnommé le «maire de l'Amérique»?

Image principale de l'article Qui est le «maire de l'Amérique»?
AFP

Qui est Rudy Giuliani, l'avocat personnel de Donald Trump qui s'est fait voler la vedette jeudi par sa teinture de cheveux?

Voici cinq choses à savoir sur l'homme qui mène l'équipe de contestation du président sortant. 

• À lire aussi: Qui est Doug Emhoff, le premier «second gentleman»

• À lire aussi: 17 choses à savoir sur la nouvelle première dame, Jill Biden

Maire de New York

Avant d'appuyer Donald Trump lors de l'élection présidentielle de 2016, Rudy Giuliani était surtout connu comme maire de la ville de New York de 1994 à 2001. 

Surnommé «maire de l’Amérique», c'est lui qui était à la tête de la ville lorsque surviennent les attentats terroristes du 11 septembre 2001 contre les tours jumelles du World Trade Center. 

Ses deux mandats comme maire sont marqués par sa politique de «tolérance zéro» visant à faire baisser le taux de criminalité. 

AFP

Personnalité de l'année 

En 2001, il est nommé personnalité de l'année par le Time Magazine. Depuis 1927, le magazine décerne cette distinction à la personnalité dans le monde ayant eu le plus grand impact. 

Sur la liste des personnalités de l'année se retrouvent presque tous les présidents américains et Greta Thunberg, nommée en 2019, mais aussi Adolf Hitler, nommé en 1938. 

Photo AFP

Candidat à la présidentielle de 2008

L’avocat a été candidat à la primaire du Parti républicain en vue de l'élection présidentielle de 2008, avant de se retirer pour donner son appui à John McCain. Ce dernier sera battu par Barack Obama. 

À l'époque, Giuliani était perçu comme assez libéral dans les rangs républicains. Se déclarant pro-choix et en faveur du mariage de deux personnes du même sexe, il s'était finalement rangé plus à droite pour récupérer les votes de l’aile chrétienne du parti. 

Sa campagne avait fini en queue de poisson, alors qu'il n'avait reçu l’appui que d’un délégué républicain.  

Juriste et procureur général associé

Sous l'administration Reagan, l'ancien maire de New York avait occupé les postes de procureur général associé des États-Unis et de procureur fédéral du district sud, à New York.

Il a lutté contre la corruption à Wall Street et le trafic de drogue. 

Giuliani est également reconnu pour avoir procédé à de nombreuses arrestations en dépit du manque d’élément à charge. 

M. Guliani fait d’ailleurs l’objet d’une enquête criminelle pour avoir enfreint des lois sur le lobbying lors d’échanges avec l’Ukraine, selon le New York Post. 

Sous la présidence de Donald Trump

Rudy Giuliani a été l’un des premiers à appuyer le président Donald Trump et demeure l'un de ses plus fidèles partisans. 

D'abord pressenti comme ministre de la Justice, il sera finalement nommé conseiller en sécurité informatique par le président républicain. 

Refusant de reconnaître la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle de novembre dernier, il a multiplié les accusations de fraudes lors d’une conférence de presse jeudi. 

• À lire aussi: La folle conférence de presse de l’avocat de Trump

Deux semaines avant l'élection présidentielle, il a été ridiculisé pour s'être fait piéger par l'acteur Sacha Baron Cohen dans une scène du film Borat 2.

AFP

-Avec l’Agence Fance-Presse 

À lire aussi

Et encore plus