Une journée remplie d'activités permises en zone rouge | 24 Heures MTL
/activities

Une journée remplie d'activités permises en zone rouge

Qui a dit que l’on ne pouvait plus rien faire en zone rouge? Notre journaliste a décidé de se «lâcher lousse» près de chez lui pour une journée presque parfaite malgré l’épidémie, en tentant de faire le plus d'activités encore permises en zone rouge. Au menu : karting, escalade, bronzage, café à volonté dans un espace de travail partagé, festin de cuisine communautaire, massothérapie et baignade. 

9 h - Escalade

Les gymnases sont fermés, mais pas les centres d’escalade, allez savoir pourquoi. Je me réserve donc une séance d’escalade libre chez Bloc Shop Hochelaga. La discipline sanitaire est impeccable par ici : couvre-visage en tout temps, même pendant la grimpe. Le centre est divisé en deux par des clôtures recouvertes de plastique. Il peut y avoir 24 grimpeurs de chaque côté. Le matin, il y a de la place, mais les heures de pointe le soir affichent complet. Le centre a dû allonger ses heures d’ouverture pour essayer de satisfaire tout le monde. De 9 h à 11 h mardi dernier, nous étions une vingtaine de grimpeurs. Lorsque mes avant-bras ont été pétrifiés et mes doigts comme paralysés d’avoir trop serré les prises, j’ai jugé que j’avais eu ma dose.

LOUIS-PHILIPPE MESSIER/24 HEURES/AGENCE QMI

11 h- Cotravail

Après l’escalade, normalement, je serais allé me poster dans un café avec mon ordinateur pour commencer à pianoter ce reportage. Mais les salles à manger (et à boire du café) sont fermées en zone rouge. J’opte plutôt pour un espace de travail partagé; elles sont, comme les tours de bureaux, ouvertes avec une limite de 25% d'occupation. Près de Bloc Shop Hochelaga, il y a L’Anticafé Hochelaga-Maisonneuve où les postes de travail jouxtent des antiquités et de charmantes vieilleries. Ici, on paie sa place à l’heure ou à la journée : 4 $ la première, 3 $ la deuxième, 2 $ les suivantes, pour un maximum de 11 $ par jour. Et c’est café à volonté.

LOUIS-PHILIPPE MESSIER/24 HEURES/AGENCE QMI

11 h 30 - Bronzage

Les musées sont fermés, alors en attendant de travailler ma culture ou de former mon esprit, je résous de m’occuper de mon épiderme, que je vais dorer quelque peu. Croyez-le ou non, il s’agit de ma première expérience de salon de bronzage à vie; maintenant que c’est fait, je peux mourir en paix. La clinique Bronzage Soleil d’Or a pignon sur la rue Ontario depuis 34 ans. La réceptionniste m’explique comment elle désinfecte le lit à UV. Après cinq minutes, je commence à craindre qu’on m’ait oublié. Vais-je subir le sort du personnage de Destination Ultime qui grille dans la machine? Mais non. Les rayons s’arrêtent, je sors de là et... j’ai faim, j’ai besoin d’un festin. Les restaurants sont fermés et il fait trop froid pour manger au parc confortablement. Où aller ?

LOUIS-PHILIPPE MESSIER/24 HEURES/AGENCE QMI

12 h 30 - Festin

Mon estomac gargouille. C’est l’heure d’aller au Chic Resto Pop : la salle à manger est fermée, mais on peut se servir au comptoir pour emporter. Moyennant 4 $, cette cafétéria populaire fournit un repas chaud comprenant soupe, salade, pain, plat principal et dessert. Pour 0,50 $ de plus, vous avez un berlingot de lait. Et parce que je n’ai pas mes contenants, la cuisine communautaire m’en fournit pour 0,50 $. Mioum! C’est copieux, délicieux et, c’est un euphémisme : abordable. J’ai apporté mon repas du Chic à L’Anticafé pour le manger assis sur un divan moelleux.

LOUIS-PHILIPPE MESSIER/24 HEURES/AGENCE QMI

16 h 30 - Massothérapie

Les médias ont beaucoup parlé de l’explosion de la demande pour les psychologues au temps du confinement. Le même phénomène se produit, apparemment, chez les massothérapeutes. «Les gens sont très tendus et angoissés par la situation, alors la demande pour nos services est très forte», me dit Julie Bouchard, de B-Attitude. Je suis pressé, alors je demande à Mme Bouchard un massage de dos de 30 minutes... et j’en ressors zen. C’est quelque peu étrange de porter un couvre-visage tout le temps pendant le massage, y compris lorsqu’on a le front posé sur un anneau coussiné. En tout cas, c’est sécuritaire et sanitaire par ici.

LOUIS-PHILIPPE MESSIER/24 HEURES/AGENCE QMI

18 h - Baignade

Peu de gens ont conscience que plusieurs piscines publiques sont ouvertes pour la baignade libre en zone rouge depuis cet automne. J’ai donc conclu ma journée de «fun noir en zone rouge» par une sortie à la piscine du Bain Morgan avec mon fils et sa petite amie. Oui, il faut porter le couvre-visage en tout temps dans le vestiaire et sur le bord de la piscine. J’ai pendu le mien à un crochet sur le mur avant de me saucer. Avant de vous rendre à la piscine municipale la plus proche de chez vous, lâchez-lui donc un coup de fil : les horaires ne sont pas toujours mis à jour sur les sites.

Le lendemain - Karting

J'avais prévu aller faire ça hier avec une amie avant mon massage, mais comme elle s’est désistée, j'ai repoussé l'activité pour ne pas tourner seul sur la piste. Depuis la fermeture des parcs du Jardin botanique, mon terrain de jogging favori n'est plus accessible. Je cherchais un défouloir : le karting est toujours permis en zone rouge (tout comme le LaserQuest, mais ce sera pour une autre fois). Avec deux amis à moi, nous avons mené une chaude lutte. Ça nous semblait bizarre de faire du karting un mercredi après-midi ! Réflexion faite, on se fait vite à l’idée. Nous envisageons de récidiver.

LOUIS-PHILIPPE MESSIER/24 HEURES/AGENCE QMI

La morale de l'expérience

Les règles qui interdisent de rencontrer son ami dehors dans un parc, mais qui permettent de lui donner rendez-vous pour faire du karting ou de l’escalade, ont de quoi dérouter. Certains se demanderont s’il ne faudrait pas verrouiller les centres d’escalade ou de karting par justice pour les gymnases qu’on a fermés; il me semble que c’est poser la question à l’envers. Les mesures sanitaires étaient bien respectées partout là où je suis allé, et les activités que j’ai faites ne semblaient poser aucun danger.

À lire aussi

Et encore plus