Thomas Dallaire-Boudreault, l’homme derrière Des mèmes gais | 24 Heures MTL
/activities/todo

Thomas Dallaire-Boudreault, l’homme derrière Des mèmes gais

s

Des mèmes gais, c’est un compte Instagram qui est apparu au cours de la première vague de COVID-19, au plus fort du confinement. Michèle Richard, Céline Dion, Cœur de Pirate et France Castel en sont les principales muses avec une poignée d’autres divas québécoises.

Avec cette page, Thomas Dallaire-Boudreault redore tout un pan de notre culture pop un peu oubliée. C’est dans son appartement tapissé d’affiches de Céline (qui d’autre?) et de Lady Gaga qu’il a répondu à nos questions les plus folles.

«Radio Enfer» ou «Ramdam»?

«Radio Enfer». «Ramdam», j’ai jamais embarqué. C’est controversé, là, comme «statement». Je le sais.

Tu sembles être un grand fan de «Star Académie». Qu’espères-tu du retour de l’émission?

Pour vrai, j’ai très hâte au retour de «Star Académie». Ils semblent vouloir mettre de l’avant les auteurs-compositeurs, ils semblent être dans une démarche qui s’éloigne de l’image un peu «bling bling» que «Star Ac’» avait anciennement.

Ceci dit, j’espère que ça va quand même être un peu «mémétique».

Qu’est-ce qui te manque le plus, Musique Plus ou Réal-TV?

Là, vous m’en posez toute une. Mon dieu... Ils ont tous les deux leurs grands avantages et leurs grands souvenirs. Manu dans Réal-TV, le rôle incarné par Geneviève Néron, je pense que c’est une «gay icon» qui est vraiment sous-estimée. Rien que son rire, t’sais!

Malgré tout, je vais dire Musique Plus. Le temps d’Anne-Marie Withenshaw, de Rebecca Makonnen, de «Plus sur commande» avec Nabi et Izabelle Desjardins... «that’s my era»!

Ton clip préféré de Céline?

J’en ai trois: «Pour que tu m’aimes encore», «It’s All Coming Back to Me Now» et «Did You Give Enough Love». Le dernier, c’est une chanson plus obscure de 1992 qui se trouve sur l’album éponyme, celui avec «Beauty and the Beast».

Céline était dans sa passe Madonna. Elle était très sexy, les images sont en noir et blanc, c’est un peu «kinky», sexy. On s’attend pas à ça et ça m’étonne que ce soit un peu passé dans le beurre parce que Céline est vraiment sensuelle dans ce clip-là. Ça fonctionne, c’est super beau.

Thomas Dallaire-Boudreault animera sa version de «La Fureur» dans le cadre de la soirée de financement de l’organisme Interlignes ce vendredi à 19h30

Plus d’infos via interligne.co/demesure

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus