Escapade en haute mer pour une Lamborghini volée à Terrebonne | 24 Heures MTL
/mtl-news/crimes

Escapade en haute mer pour une Lamborghini volée à Terrebonne

Image principale de l'article Escapade en haute mer pour une Lamborghini volée
PHOTO COURTOISIE

Une Lamborghini valant un quart de million de dollars volée à Terrebonne à la fin de l’été a été retrouvée «saine et sauve» il y a quelques jours, au port de Montréal, après avoir fait une petite escapade en haute mer, alors qu’elle devait être livrée aux Émirats arabes unis. 

La voiture de couleur jaune serin – dont le simple coup d’œil fait saliver – aurait été dérobée vers la fin du mois d’août à une compagnie de location de véhicules de luxe basée à Terrebonne.

Mais ce n’est qu’au début du mois de septembre que le vol aurait été signalé à la police. «Voyant que la personne qui avait loué la voiture ne la ramenait pas, le commerçant a décidé de nous appeler», a indiqué le capitaine Joël Lamarche, porte-parole de la police de Terrebonne.

• À lire aussi: La photo du suspect du meurtre d'un proprio de dépanneur

«Pour le moment, on ne sait pas si c’est la personne qui a loué le véhicule qui l’a volé ou si on lui a volé sans qu’il nous signale le vol», a ajouté le porte-parole du corps policier.

Quoi qu’il en soit, la Lamborghini s’est retrouvée au port de Montréal en vue d’être expédiée aux Émirats arabes unis.

Le 27 août, la luxueuse voiture a pu quitter le port dans un conteneur à bord du navire MSC Brianna. La Lamborghini répondait à ce moment «aux exigences en matière d’exportation» pour la simple et bonne raison que le vol n’avait pas encore été rapporté aux policiers, a indiqué dans un courriel l’Agence des services frontaliers du Canada.

• À lire aussi: Quatre hommes atteints par balle dans le nord de Montréal

Lorsque le larcin est finalement parvenu aux oreilles de la police de Terrebonne, le 10 septembre, diverses démarches ont été entreprises, notamment auprès d’une compagnie spécialisée dans les systèmes de repérage et de récupération de véhicules volés.

«On a pu déterminer que le signal avait été perdu au port de Montréal», a dit le capitaine Lamarche.

La Lamborghini a finalement pu être localisée – possiblement avant d’arriver aux Émirats arabes unis – avant d’être transférée sur le navire MSC Roberta, qui a accosté à Montréal le 19 novembre.

Le véhicule a pu être récupéré en un morceau quelques jours plus tard au terminal Termont par les policiers du SPVM, avant d’être remis au Bureau d’assurance du Canada.

Aucune arrestation n’a encore été effectuée dans cette affaire.

À lire aussi

Et encore plus